Paris Match Belgique

Croquettes industrielles : Quand la malbouffe menace nos amies les bêtes

Confectionnée par les industriels, l'alimentation classique que l'on propose à nos compagnons domestiques peut provoquer des maladies comme le diabète, l'arthrose, des tumeurs ou des problèmes cardiaques. | © Flickr : Amy

Actualités

Croquettes industrielles ou plats tout préparés, la malbouffe concerne aussi nos animaux de compagnie qui grossissent à vue d’œil, rapporte Le Parisien. Inquiets pour la santé de nos compagnons à quatre pattes, les vétérinaires tirent la sonnette d'alarme.

 

Pratique, rapide et facile, le fast-food a conquis bon nombre de consommateurs du monde entier. Une tentation qui n'a pas épargné nos animaux de compagnie. Mais à l'heure où le "manger rapide" est souvent synonyme malbouffe, les experts s'inquiètent de l'obésité qui guette nos amis les bêtes.

Malbouffe animale

La qualité des croquettes et autres plats préparés que nous servons dans la gamelle de nos animaux laisse à désirer, constate Le Parisien ce mardi 1er mai. Confectionnée par les industriels, l'alimentation classique que l'on propose à nos compagnons domestiques peut provoquer des maladies comme le diabète, l'arthrose, des tumeurs ou des problèmes cardiaques. Exactement comme pour notre malbouffe à nous, finalement. À terme, elle nous rend malade et favorise le surpoids.

Lire aussi > Selon une étude récente, les chats préféreraient les humains à la nourriture

« Outre les problèmes de thyroïde, de surpoids, d'ulcères cornéens, on voit apparaître des tumeurs des glandes salivaires ou du côlon que l'on ne constatait pas il y a quinze ans », explique la vétérinaire Ariane Garber, auteur de Nos chiens et nos chats et leurs croquettes. Sans compter la composition des farines, les colorants et autres additifs présents dans les gamelles, souligne la spécialiste. Pour l’association Sécurité de la nourriture pour animaux de compagnie (SNAC), qui a analysé des échantillons de différentes croquettes, les résultats sont tout aussi inquiétants. « Parfois, le premier ingrédient est du maïs qui se transforme en sucre dans le corps du chien et le rend diabétique », indique au Parisien le vice-président de l'association Gérard Badin. Et d'ajouter que des traces de plomb et de bisphénol A ont été relevées dans des croquettes fabriquées aux États-Unis.

Colorants et additifs pullulent dans les gamelles. © Flickr : Garen M.

Du bio aux alternatives maison

Interrogés sur ces diverses constatations, les professionnels du secteur réfutent toutes accusations, précise Le Parisien. Pour eux, c'est "le mode de vie de plus en plus sédentaire" de nos compagnons à quatre pattes qui est à l'origine de leur surpoids. Une explication justifiée par certains vétérinaires qui n'oublient pas de tenir compte de l’activité des animaux. "Je pense aux chats d'appartement, qui sont cloîtrés chez eux 24h/24 et qui ne sortent jamais. Tout cela est sujet à l’embonpoint", explique le vétérinaire Laurent Calvo.

Lire aussi > Ikea lance une collection de meubles pour chiens et chats

Aujourd'hui, de plus en plus d'industriels se tournent vers le marché du bio pour rassurer la clientèle, mais la malbouffe continue de titiller les babines de nos animaux. Dès lors, des alternatives émergent pour redonner du goût et de la qualité à leur pitance : régime végétarien, alimentation crue et fraîche, plats fait maison... Serait-il venu le temps de s'occuper soi-même de l'alimentation de nos bêtes ?

CIM Internet