Paris Match Belgique

Des frites comme récompense aux étudiants gantois qui n’urinent pas en rue

frites etudiants

Image d'illustration. | © Flickr Creative Commons.

Actualités

Ce mercredi soir, les étudiants de la ville de Gand se sont vus offrir un paquet de frites s’ils n’urinaient pas sur la voie publique.

La ville de Gand semble se préoccupper avec insistance d’un problème bien connu : les étudiants, qui en cette période propice au baptême, urinent sur la voie publique. Ces derniers se sont vus offrir, ce mercredi soir, un paquet de frites s’ils n’urinaient pas dans la rue. Les 100 premières personnes prises d’un besoin pressant et ayant recours aux toilettes publiques étaient récompensées en recevant un cornet de frites. Vingt d’entre eux ont aussi reçu un paquet de la « meilleure madame pipi de Gand ».

Lire aussi > Comment Bruxelles a réinventé sa baraque à frites

gand etudiants uriner
© Unsplash / Jonatan Moerman.

Entre le 20 septembre et le 15 novembre, les services de prévention de la Ville de Gand souhaitent sensibiliser les étudiants dans le quartier animé « Overpoort ». Les fêtards sont priés d’utiliser les WC publics et surtout de ne pas uriner dans les rues de belle ville néerlandophone. Une amende des 60 euros pénalise ce comportement en Belgique, ce qui représente le prix de 20 cornets de frites. 

Un procédé original que l’on verrait bien étendu à d’autres villes du royaume.

Avec Belga

CIM Internet