Paris Match Belgique

Taylor Swift : sa querelle avec Spotify se poursuit

En 2014, la chanteuse avait déjà retiré toutes ses chansons sur site de streaming Spotify. | © Belga

Actualités

En guerre contre Spotify depuis deux ans, Taylor Swift s’impose face au géant du streaming.

Selon le site TMZ, la chanteuse américaine Taylor Swift aurait déposé le nom « Swifties » ainsi qu’un site avec « un contenu composé d’enregistrements vocaux, interdits pour le téléchargement ». Taylor Swift serait-elle sur le point de créer un site de streaming en ligne afin de concurrencer le géant Spotify ?

Un site de streaming permet aux utilisateurs d’écouter une sélection de musique de façon illimitée soit gratuitement, soit en échange d’une modique somme d’argent sous la forme d’un abonnement. Spotify est le plus connu parmi ces sites et en 2014, suite à une altercation entre le site et la chanteuse, Taylor Swift avait retiré tous ses albums de la sélection Spotify. A l’époque, son geste avait semé la panique dans les bureaux de Spotify, l’entreprise avait craint de couler si une partie des artistes suivait son exemple. Heureusement pour la compagnie, l’influence qu’exerce Taylor Swift chez les adolescentes ne semble pas opérer sur les autres chanteurs et chanteuses de l’industrie.

Lire aussi : Ed Sheeran décroche la médaille d’or d’écoutes sur Spotify

Taylor Swift sort les griffes

Taylor Swift est connue pour avoir régulièrement de petites querelles avec d’autres stars, dont certaines chanteuses et stars américaines telles que Nicki Minaj, Katy Perry ou encore la fameuse Kim Kardashian. Cette fois-ci c’est à un commerce très prospère que s’en prend la jeune femme. Spotify n’a qu’à bien se tenir.

Néanmoins, aucune information sur la création d’un site concurrent à celui de Spotify n’a été confirmée. D’ailleurs, l’auteur de l’article TMZ à l’origine de cette rumeur, précise que Taylor Swift ni aucun de ses représentants n’ont pas souhaité commenter l’affaire pour l’instant.

CIM Internet