Paris Match Belgique

Une Merkel en Hitler en une d’un quotidien turc

En une du qotidien turc Günes, un photomontage de la chancelière allemande dépeinte en Hitler | © ©Belga

Actualités

En une du quotidien turc Günes, la chancelière allemande, Angela Merkel, caricaturée en Adolf Hitler. De quoi mettre de l’huile sur le feu sur les relations déjà tendues entre l’Allemagne et la Turquie.

Croix gammée, moustache et uniforme nazi, le photomontage d’Angela Merkel dépeinte en Adolf Hitler fait la une du quotidien turc Günes. Le journal progouvernemental a-t-il fait un pas de trop ?

«Hitler au féminin», «Tante Moche», et mot-dièse #frauHitler : le ton est donné. En sous-titre, Günes écrit : « En embrassant les organisations terroristes (…), l’Allemagne monte toute l’Europe contre la Turquie» . Le 13 mars 2017, c’était le journal allemand Bild qui traitait le président turc Recep Tayyip Erdogan de «petit homme du Bosphore». Une véritable guerre entre les tabloïds turques et allemands semble donc lancée.

Ce qui a mis le feu aux poudres dans les relations tendues entre Berlin et Ankara ? L’annulation deux meetings de soutien au président turc dans deux municipalités allemandes. Les villes de Gaggenau et de Cologne avaient évoqué des problèmes de capacité d’accueil. Les rassemblements devaient faire la promotion du référendum turc du 16 avril, qui soumettra au vote une réforme constitutionnelle élargissant les pouvoirs du président Erdogan.  Ce dernier n’a d’ailleurs pas hésité à accuser l’Allemagne de « pratiques nazies ». Il a également reproché à Berlin d’abriter des séparatistes kurdes et des putschistes présumés impliqués dans la tentative de coup d’Etat manqué du 15 juillet. La chancellerie allemande avait réagi à ces accusations en appelant la Turquie à « garder la tête froide ».

Lire aussi : La situation s’envenime entre les Pays-Bas et la Turquie

« Les comparaisons au nazisme sont toujours absurdes »

Sur son site internet, Günes a également publié un autre photomontage de la chancelière, brossée d’une moustache, effectuant le salut nazi, sous le titre: « Il n’y a pas de différence avec Hitler ». Le porte-parole de la chancelière, Steffen Seibert, a affirmé que «les comparaisons au nazisme sont toujours absurdes et déplacées car elles reviennent à minimiser les crimes contre l’humanité du national-socialisme».

En Allemagne, la population d’origine turque est estimée à 2,7 millions d’habitants. Comme le rapporte Der Spiegel, les manifestations opposant les pro et les anti-Erdogan se déroulent partout dans le pays Aux yeux du journal, la communauté turc allemande n’a jamais été aussi divisée en 50 ans de «Gastarbeiter», la politique des «travailleurs invités».

Avec Belga.

Lire aussi : les attaques anti-migrants explosent en Allemagne

CIM Internet