Paris Match Belgique

Clip Match : Les 4 clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

clips semaine

"Là-Haut", nouveau clip psyché de L'Impératrice. | © Aymeric Bergada du Cadet & Damien Moulierac.

Actualités

Chaque vendredi, Paris Match Belgique vous sélectionne les clips qui ont marqué la semaine, histoire de bien commencer le week-end en musique. Et la semaine écoulée est placée sous le signe d’un psychédélisme halluciné !

Papooz – You and I

Trois après la sortie de leur album Green Juice, petit concentré de gaieté bien inspiré, le duo français formé par Ulysse Cottin et Armand Penicaut est de retour avec You and I, clip langoureux et très barré qui se marie parfaitement au rock nonchalant proposé par le groupe. Réalisé par Victoria Lafaurie et incarné par l’actrice Klara Kristin, qui ne sont autres que les compagnes des deux membres du groupe, le clip trempe dans un bain d’absurde plus que bienvenu. La conscience de l’héroïne a du mal à choisir entre le bien et le mal, et on a droit à quelques plans complètement loufoques. Le prochain album du groupe, Night Sketches, est annoncé pour le 8 mars.

Lire aussi > Comment l’Auto-tune a révolutionné l’histoire de la musique

L’Impératrice – LÀ-HAUT

Matahari, le premier album des Parisiens, n’est plus à présenter tant il a fait l’unanimité sur la scène indé. Une édition « impériale » de l’opus est même prévue pour le 1er mars, et comprendra quatre inédits et 13 collaborations. Avec une musique à mi-chemin entre le disco et le jazz-funk, le groupe a conquis les coeurs des Bruxellois, notamment lors des dernières Nuits Botaniques. Ils reviennent avec un véritable trip visuel pour illustrer la version instrumentale de « Là-Haut », qui est à l’origine un featuring reprenant « Achille » de Lomepal, en compagnie du rappeur himself. La vidéo a été réalisée par Aymeric du Cadet, déjà derrière le clip de « Sphynx » de La Femme, et invite la mannequin et actrice transgenre Raya Martigny. Au programme : un voyage dans un espace-temps non identifié et ô combien onirique. L’impératrice sera de retour à Bruxelles le 1er mai, encore aux Nuits Botanique, pour notre plus grand plaisir.

Eddy de Pretto – Random

Après avoir sorti une édition deluxe de son album Cure, baptisée Culte, il y a quelques semaines, Eddy de Pretto ouvre 2019 avec le clip de Random, une vidéo d’un tout nouveau genre, dans laquelle il avance étrangement masqué. Réalisé par Thibaut Grevey, ce clip dystopique nous plonge un peu plus dans les méandres mentaux du chanteur, qui y parle mensonges, masques, et réalité. Il sera au Palais 12 le 9 mars.

Lire aussi > Clip Match : Les 10 clips les plus vus de 2018

KOMPROMAT – Niemand

KOMPROMAT, c’est avant tout une collab tant attendue entre Vitalic et Rebeka Warrior, la chanteuse et guitariste du groupe Sexy Sushi, notamment entendue sur le titre de Flavien Berger « À Reculons ». Sur des lyrics écrites en allemand, la formation part dans un trip électro sous acides très perché, et on aime ça. Créé par Bertrand Mandico, réalisateur du méconnu et pourtant très bon long-métrage Les Garçons sauvages, le clip de « Niemand » reste dans la lignée de l’univers propre à Mandico : totalement halluciné. On y suit une jeune femme qui cherche à se procurer le bolide le plus furieux, qui lui procurera l’adrénaline tant recherchée. On est resté bouche bée face à cette perle visuelle.

CIM Internet