Paris Match Belgique

Une sénatrice américaine raconte avoir été violée à l’armée

Mc Sally

Elle a mis longtemps avant de raconter son histoire. | © Wikimedia commons

Actualités

La sénatrice américaine Martha McSally a livré un témoignage poignant lors d’une audition devant le Sénat sur les efforts déployés par l’armée pour prévenir les agressions sexuelles. Elle a raconté avoir été violée par l’un de ses supérieurs lorsqu’elle faisait partie de l’US Air force.

Martha McSally est la première femme pilote à avoir piloté un avion de chasse au combat, puis commandé un escadron de combat. Pendant 26 ans, elle a mené une carrière militaire dans l’armée de l’air américaine. Aujourd’hui, elle est sénatrice et elle est intervenue lors d’une audition devant le Sénat sur les efforts déployés par les forces armées pour prévenir (et réagir) les agressions sexuelles. Elle a livré un témoignage poignant dans lequel elle a affirmé avoir été violée par l’un de ses supérieurs lorsqu’elle était dans l’armée, mais sans nommer clairement un l’auteur de ces actes.

« Je me suis tue pendant de nombreuses années, mais plus tard dans ma carrière, lorsque l’armée a été confrontée à des scandales et à leurs réponses totalement inadéquates, j’ai ressenti le besoin de dire à certaines personnes que j’étais, moi aussi, une survivante », a-t-elle déclaré. « J’ai été horrifiée de voir comment mes tentatives pour partager mon expériences ont été reçues et gérées. J’ai failli quitter l’armée de l’air après 18 années de service tellement j’étais désespérée. Comme beaucoup de victimes, j’ai eu l’impression que le système me violait encore une fois ». Si elle n’a pas raconté son histoire plus tôt, c’est parce qu’elle « n’avait pas confiance dans le système », a-t-elle expliqué.

Lire aussi > Les excuses de la Corée du Sud pour les « tortures sexuelles » causées par l’armée

Son témoignage arrive peu après que la sénatrice Joni Ernst ait elle aussi raconté avoir été agressée et violée. Il souligne aussi un phénomène de plus en plus mis en lumière dans les forces armées américaines qui compte davantage de problèmes d’agressions et de viols.En 2017, les rapports faisant état d’agressions sexuelles au sein de l’armée ont augmenté de 10 %. C’est aussi cette année-là qu’un scandale de photos nues en ligne a secoué le département de la défense.

« Je suis aussi la rescapée d’une agression sexuelle dans l’armée, mais au contraire de tant de rescapées courageuses, je n’ai pas signalé avoir subi » cette agression, a-t-elle dit. « Je ne faisais pas confiance au système à l’époque. J’avais honte et j’étais désorientée ».

Le sénateur républicain Lindsey Graham a salué le courage de sa collègue sur Twitter. « Je viens d’entendre la déclaration émouvante de Martha McSally sur son agression sexuelle lorsqu’elle était membre de l’US Air Force. J’applaudis son courage de partager son histoire et j’espère que cela va aider d’autres personnes » a-t-il écrit.

CIM Internet