Paris Match Belgique

Attaque de Londres : La panique au Westminster Bridge après des coups de feu meurtiers

La zone du Wetminster Bridge est extrêmement fréquentée par les touristes. | © Twitter/Luke Steel

Actualités

Des coups de feu ont été tirés aux alentours du Westminster Bridge, haut lieu du tourisme londonien, à la suite d’un accident impliquant un couteau et une voiture.

Durant tout l’après-midi, Londres s’est vue imposer un balais d’ambulances et de voitures de polices, alors que l’un des quartiers de la ville les plus touristique de la ville, celui du Westminster Bridge, était évacué dans l’urgence. L’action s’est déroulée vers 14h30 en deux lieux différents : sur le Westminster Bridge, le conducteur d’un véhicule s’est dirigé droit vers les piétons, tuant une femme sur le coup et blessant une douzaine de personnes.

Quelques instants plus tard, un homme poignardait un policier près des grilles du Parlement, à quelques pas de là. Ce dernier, qui n’a pas été immédiatement identifié comme le conducteur, a été ensuite abattu par la police. Il est désormais certain qu’il s’agissait du même homme, sur le pont et ensuite près du Parlement.

Les débats ont été suspendus au sein de la Chambre des Communes et les élus ont reçu la consigne de rester à l’intérieur. La Première ministre Theresa May a aussitôt mise en sécurité. Le ministre des finances Philip Hammond a qualifié l’évènement d’« attaque horrifique ».

Quentin Letts, journaliste du Daily Mail, raconte sur Twitter : « Je viens de voir des membres de la sécurité du parlement tirer sur un homme qui s’était attaqué à un policier. Temps de réaction impressionnant de la part de la police ». Selon lui, l’homme, qui portait des vêtements noirs, s’est précipité à travers les portes ouvertes du Parlement, où sont garées les voitures. « Il semblait avoir quelque chose en main, peut-être un couteau, peut-être un bâton (…) Il a commencé à frapper un policier qui était tombé au sol ».

Just saw Parliamentary security men shoot a man who had attacked a policeman. Impressive reaction times by police.

Selon l’agence Reuters, il y aurait au moins « une douzaine » de blessés sur le pont de Westminster. Les images prises par les photographes montrent en effet plusieurs victimes à terre, alors que l’on apprend que quatre personnes sont décédées, dont l’assaillant et un policier. Une femme a quant à elle été « repêchée » dans la Tamise, en vie.

Radosław Sikorski, un politicien polonais qui a filmé la vidéo ci-dessous, a expliqué à la BBC : « Je n’ai pas vu la voiture mais j’ai entendu ce que je pensais être une collision, j’ai regardé par la fenêtre du taxi et j’ai vu quelqu’un à terre, à l’évidence en grande détresse ». Il a ensuite vu quatre autres personnes au sol, « saignant abondamment ».

Des hommes armés en tenue paramilitaire entourent désormais Westminster.

CIM Internet