Paris Match Belgique

Tarantino et les femmes : Le réalisateur recadre sèchement une journaliste et provoque le malaise à Cannes

tarantino

Quelques moments embarrassants ont émaillé la conférence de presse de "Once Upon a Time... in Hollywood". | © Sébastien BERDA / AFP.

Actualités

Dans une séquence particulièrement gênante, le réalisateur de Once Upon a Time… in Hollywood refuse de répondre sur l’ampleur du rôle de Margot Robbie.

Bien que Cannes encense le dernier film de Tarantino, Once Upon a Time in Hollywood, présenté hier, certaines critiques ont quelques remarques à faire au réalisateur. Ce fut le cas de cette journaliste du New York Times, présente à la conférence de presse organisée ce mercredi 22 mai, qui a questionné l’actrice Margot Robbie sur l’ampleur de son rôle dans le film.

Lire aussi > Once a Upon a Time in Hollywood est « la déclaration d’amour de Quentin Tarantino pour l’industrie du cinéma »

Une séquence gênante relevée par Variety. « Margot Robbie est une personne avec un grand talent de comédienne, mais vous ne lui avez pas donné beaucoup de répliques, dans le film, et j’imagine que c’est un choix délibéré de votre part, et je me demandais pourquoi nous ne l’entendons pas plus, et je voulais aussi avoir votre avis Margot », s’épanche la journaliste du NYT.

Visiblement très agacé par cette question, Quentin Tarantino a recadré sèchement l’envoyée du quotidien américain : « Je rejette votre hypothèse », a lancé le réalisateur de Pulp Fiction avant de s’éloigner du micro et susciter un moment de gêne intense alors que Brad Pitt et Leonardo DiCaprio restent impassibles.

Margot Robbie à la rescousse

Margot Robbie a finalement rompu ce malaise en répondant à la question : « Je pense que les moments où je suis à l’écran donnent l’occasion d’honorer Sharon », a-t-elle répondu. Elle ajoute également : « Je pense que la tragédie est une perte d’innocence. Pour montrer ses merveilleuses facettes, il n’était pas nécessaire de parler. J’ai l’impression d’avoir eu énormément de temps pour explorer son personnage sans dialogue, ce qui est intéressant. J’ai rarement l’opportunité de passer tant de temps dans la peau de mon personnage. »

tarantino
© Sébastien BERDA / AFP.

Lire aussi > Dans une lettre, Tarantino demande de ne pas spoiler son film Once upon a time in Hollywood

Un peu plus tard, lorsqu’un autre journaliste a tenté d’interroger le réalisateur sur les éventuelles hésitations qu’il aurait pu rencontrer à décrire une tragédie réelle, Tarantino a simplement répondu « non », refusant également de répondre aux violences envers les femmes mises en scène dans son film, suggérant qu’il ne voulait pas « spoiler » les futurs spectateurs. « Je ne peux pas évoquer cela. » Ambiance.

CIM Internet