Paris Match Belgique

New York vote l’interdiction du foie gras

BELGA/AFP | © Animal rights activists hold a rally in support of a bill to ban the sale of foie gras on June 18, 2019 at New York City Hall in New York. - The New York City Council Health Committee hearing will also cover 16 bills such as protecting pigeons from poachers, stopping the sale of dogs, cats & rabbits in pet stores, Meatless Mondays, banning cat declawing, protecting carriage horses and more. (Photo by Angela Weiss / AFP)

Actualités

New-York vient de voter hier l’interdiction du foie gras pour 2022, emboitant le pas à la Californie qui en avait déjà prohibé la commercialisation en début d’année. Une décision importante quand on sait que New-York est la ville des États-Unis où l’on consomme le plus de foie gras. 

Le conseil municipal de new York a adopté hier, 30 octobre, un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de 2022. « C’est une journée historique pour les droits des animaux à New York », a déclaré Matthew Dominguez, conseiller politique de l’association Voters for Animal Rights, relate Vanity Fair France. Si certains se réjouissent, d’autres producteurs et commerçants s’agaçent de cette décision et se demandent jusqu’où ce genre d’interdictions ira à l’avenir : « Qu’est-ce qui va suivre ? Plus de veau ? Plus de champignons? », relate le New-York Times.

D’ici trois ans, il sera donc interdit pour les professionnels comme pour les particuliers de vendre, servir ou même détenir du foie gras, sous peine de s’exposer à une amende de 448 à 1 793 euros. Cette décision devrait priver l’industrie agroalimentaire locale et internationale d’un marché important. Plusieurs producteurs de la région ont d’ailleurs prévu de mener une action en justice pour contester cette décision. Les deux principaux producteurs touchés seront les deux gros producteurs installés au nord de New-York, Hudson Valley Foie Gras et La Belle Farm, qui alimentent une grande partie de la ville et risquent donc de devoir licencer plusieurs centaines de salariés.

La production de foie gras est déjà interdite au Danemark, au Royaume-Uni, en Australie. Pendant ce temps, la Belgique se positionne au 2ème rang de la consommation mondialede foie gras, avec 90 grammes/hab./an.

CIM Internet