Paris Match Belgique

Ces planètes qui pourraient héberger des extraterrestres

des scientifiques ont repéré les planète qui pourraient accueillir la vie extraterrestre

Les conditions sont-elles réunies pour trouver de | © Daniel Olah/Unsplash

Actualités

 

 

Trouver la vie extraterrestre, cette utopie dépeinte dans des livres et des films de sciences-fiction, a toujours relevé de la fantaisie ou de la philosophie. Mais depuis quelques années, la recherche scientifique a fait de sacrées avancées en matière spatiale et elle pousse toujours plus loin les limites de nos connaissances des galaxies qui nous entourent. Cette semaine, les résultats d’une nouvelle recherche réalisée par des chercheurs de la Northwestern University, de l’University of Colorado Boulder, du Virtual Planet Laboratory de la NASA et du Massachusetts Institute of Technology a été publiée dans The Astrophysical Journal. Elle met en évidence les constituants atmosphériques d’une planète (azote ou oxygène par exemple) qui peuvent fournir des indices sur son habitabilité à la surface.

Lire aussi > La vie sur Mars devient une réalité aux Émirats arabes unis

« Pour la plus grande partie de l’histoire de l’humanité, la question de savoir si la vie existe ailleurs n’appartient qu’au domaine philosophique », a déclaré le premier auteur de l’étude Howard Chen, de l’université de Northwestern, au journal britannique The Independent. « Ce n’est que depuis quelques années que nous disposons des outils de modélisation et de la technologie d’observation pour aborder cette question ». Ces recherches ont pu déterminer quelles planètes conditions devaient être rencontrer pour déterminer si une planète était susceptible d’abriter la vie extraterrestre, même si cela ne veut pas pour autant dire que des êtres vivants y vivent. Les différentes données récoltées vont permettre aux astronomes de cibler certaines planètes dans leurs quête de vie extraterrestre. Car si notre technologie nous permet de repérer les exoplanètes (donc en dehors de notre système solaire), le challenge était de déterminer si la vie pouvait s’y développer.

serait-il possible de découvrir la vie extraterrestre
Nos technologies permettent de connaitre les exoplanètes et les conditions pour que la vie s’y développe. ©Marat Gilyadzinov/Unsplash

Vers où regarder ?

Pour arriver à leurs résultats, les scientifiques se sont penchés sur les caractéristiques des planètes qui gravitent autour de l’étoile naine M qui représentent environ 70% des planètes de notre galaxie. Ils ont réussi à déterminer comment le rayonnement émis par une étoile réchauffe ou refroidit l’atmosphère d’une planète, nous informe The Independent. À partir de ces constatations, ils peuvent alors savoir si de l’eau peut s’y trouver et donc s’il est possible d’y développer la vie. « Parmi les autres découvertes, les chercheurs ont découvert que seuls les mondes entourant les étoiles actives perdent une quantité importante d’eau en vapeur. Les planètes entourant des étoiles plus silencieuses sont plus susceptibles de retenir leur eau, et seront donc probablement plus susceptibles de mener une vie extraterrestre », résume encore le journal britannique.

Lire aussi > La recherche d’extraterrestres « est bien plus crédible qu’auparavant »

Ils ont également analysé l’épaisseur des couches d’ozone et ont déterminé que celles qui sont munies des plus fines ont moins de chances d’y voir se développer la vie étant donné les doses élevées d’UV qui les traversent. « Néanmoins, il y a beaucoup d’étoiles et de planètes, ce qui signifie qu’il y a beaucoup de cibles », explique Daniel Horton, l’un des chercheurs principaux. « Notre étude peut aider à limiter le nombre d’endroits où nous devons diriger nos télescopes ». « ‘Sommes-nous seuls ?’ Est l’une des plus grandes questions sans réponse. Mais si nous pouvons prédire quelles planètes sont les plus susceptibles d’accueillir la vie, nous pourrons alors nous en approcher de façon à pouvoir y répondre de notre vivant », conclut Howard Chen.

CIM Internet