Paris Match Belgique

À Bruxelles, une chaîne humaine pour défendre le climat

manifestation pour le climat chaine humaine

Le 29 novembre dernier, des manifestants se réunissaient déjà pour le climat. | © Belga

Actualités

En pleine COP25, des milliers de manifestants ont une fois de plus tenté de faire entendre leurs voix.

Environ 2 400 personnes, selon l’estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, ont pris part dimanche après-midi à Bruxelles à une chaîne humaine pour le climat. Elle s’est étendue depuis le Mont des Arts, jusqu’au carrefour Trône en passant par la colonne du Congrès et la place Madou. Cette action est organisée par les mouvements climatiques belges Climate Express et la Coalition Climat en marge de la conférence climat de l’ONU (COP25) à Madrid. Les participants appelaient à davantage d’ambition climatique et défendaient des mesures politiques à la hauteur de l’urgence.

Une chaine pour le climat à Bruxelles
Plus de 2 000 personnes participaient à la chaîne. ©Belga

Lire aussi > WW0 : Une coalition de stars part en « guerre » contre le réchauffement climatique

Les personnes ont commencé à se rassembler vers 13h le long du parcours qui passait par le parlement fédéral et le palais royal. Des stands ont été tenus par des associations liée à l’environnement en différents points du trajet. Un arbre a par exemple été planté sur la place de la Liberté. Un stand proposait des produits issus de l’agroécologie. Un karaoké a également été organisé en un de ces points. Quatre activistes qui ont parcouru 140 kilomètres à pied entre Ostende et Bruxelles durant le week-end ont rejeté l’eau de mer qu’ils transportaient dans la fontaine du Mont des Arts vers 14h15. Des cyclistes ont circulé le long de la chaîne humaine formée.

Une chaine pour le climat à Bruxelles
Une chaine pour le climat s’est créée. ©Belga

À travers cette action, les organisateurs voulaient montrer que la coopération et la solidarité sont cruciales dans la lutte contre le dérèglement climatique et célébrer ce que le mouvement climatique a accompli en un an. « Notre pays doit saisir l’occasion de ce sommet climatique pour renforcer sérieusement son ambition et pour se préparer pleinement à la mise en œuvre de l’Accord de Paris en 2020 », a affirmé la coordinatrice du Climate Express, Zanna Vanrenterghem. « Des politiques climatiques ambitieuses et justes offrent un nombre incroyable d’opportunités pour vivre dans un monde plus sain, plus prospère et plus égalitaire. Cela n’est possible que s’il existe une réelle volonté politique et une vision à long terme. La poursuite des négociations gouvernementales au niveau fédéral ne devrait plus bloquer notre pays ».

Une chaine pour le climat à Bruxelles
Ils réclament la neutralité carbone d’ici 2050. ©Belga

Lire aussi > WWF lance deux sites web destinés à éduquer les jeunes au changement climatique

Une délégation de la Coalition Climat prévoit de s’entretenir avec les ministres belges qui se rendront la semaine prochaine à la COP25 de Madrid. « Notre pays ne va pas atteindre ses objectifs pour 2020 et les mesures pour 2030 sont encore insuffisantes », a souligné le président de la Coalition Climat, Nicolas Van Nuffel. « La Belgique n’a même pas encore de position claire pour la neutralité carbone en 2050 », a-t-il souligné.

Avec Belga

CIM Internet