Paris Match Belgique

Kate et William rendent les Britanniques « furieux » avec leur première tournée en train

Kate et William le 7 décembre. | © Andy Commins / POOL / AFP

Actualités

Une grande première qui a fait grincer quelques dents.

Détrompez-vous : le prince Harry et Meghan Markle se sont pas les seuls à essuyer les critiques des Britanniques. Kate et William y ont aussi droit. Hyperactifs malgré les confinements successifs, les Cambridge ont conjugué fin du lockdown avec reprise express de leurs fonctions royales. Et ils ont vu les choses en grand ! Le Duc et la Duchesse ont fait affréter le « Royal Train » pour la toute première fois dans le cadre d’une tournée qui leur fera écumer l’Angleterre, l’Écosse et le Pays de Galles. Le but ? Remercier au nom de la nation professionnels de santé, professeurs et écoliers pour « leurs efforts inlassables durant la pandémie de Covid-19 ». Mais ce programme n’est visiblement pas du goût de tout le monde.

Lire aussi > 

« Je suis travailleur en soins intensifs et j’ai vu ma fille trois fois depuis le mois de mars, mais Kate et William peuvent partir en tournée malgré tout. Je ne peux pas exprimer à quel point je suis furieux », a tweeté un internaute excédé par ce que certains estiment être un passe-droit, notamment en Écosse où les voyages non-essentiels sont interdits. « Ils sont fous. Sont-ils au courant du message que cela envoie ? », a commenté un autre utilisateur.

Face au feu des critiques, le Palais royal a dû rétorquer. « Des sources royales soulignent que voyager à travers le pays est autorisé pour des raisons professionnelles, et c’est exactement ce que William et Kate faisaient aujourd’hui. Les visites ont également été organisées en accord avec les gouvernements anglais, écossais et gallois« , assuré la journaliste royauté Rebecca English.

CIM Internet