Paris Match Belgique

« Victoire » pour les talibans, l’armée américaine a officiellement quitté l’Afghanistan

Afghanistan, talibans

Les dernières troupes ont quitté le pays durant la nuit de lundi à mardi. | © Belga Image

Actualités

Le pays est maintenant entièrement aux mains des talibans.

La victoire talibane, avec le départ dans la nuit, après 20 ans de guerre, des derniers soldats américains stationnés en Afghanistan, est celle de « tous » les Afghans, a déclaré mardi un porte-parole du régime fondamentaliste, assurant que les talibans voulaient conserver de « bonnes relations diplomatiques » avec les États-Unis. « Félicitations à l’Afghanistan (…) Cette victoire est la nôtre à tous« , a déclaré le principal porte-parole taliban, Zabihullah Mujahid, à l’aéroport de Kaboul. « Nous voulons avoir de bonnes relations avec les États-Unis et le monde » , a-t-il ajouté. Accompagnant ce moment historique, des coups de feu ont éclaté à Kaboul.

« C’est une grande leçon pour d’autres envahisseurs et pour notre future génération » , a-t-il également déclaré. « C’est aussi une leçon pour le monde » , a-t-il ajouté.

Washington travaillera avec les talibans 

Avant de quitter l’aéroport de Kaboul dans la nuit de lundi à mardi, l’armée américaine a rendu inutilisables des avions, des véhicules blindés et un système de défense anti-missiles.

Plus de 123.000 personnes, en majorité afghanes, ont été évacuées dans la précipitation depuis la mise en place d’un pont aérien 14 août, à la veille de la chute de Kaboul.

Lire aussi > Afghanistan : La tension monte entre l’État islamique et les talibans

Les Etats-Unis ont suspendu leur présence diplomatique en Afghanistan et transféré les opérations de l’ambassade à Doha, au Qatar, a annoncé lundi le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, évoquant « l’environnement sécuritaire incertain et la situation politique » en Afghanistan. Mais Washington continuera à « aider » les ressortissants américains qui veulent quitter le pays après le départ des troupes, a-t-il souligné, alors qu’entre 100 et 200 sont encore en Afghanistan.

Il a ajouté que les Etats-Unis « travailleront » avec les talibans s’ils tiennent leurs engagements.

Par Belga 

CIM Internet