Paris Match Belgique

Grande enquête sur le travail illégal en Belgique : infiltration d’une filière brésilienne

Découvrez la grande enquête menée par Paris Match Belgique au coeur de la filière brésilienne de la capitale de l'Europe... | © Paris Match Belgique

Actualités

Ils nettoient des chantiers, elles récurent des domiciles. Ils lavent les vitres d’immeubles privés et de bâtiments publics, elles astiquent des bureaux et des surfaces commerciales. Travailleurs belges fragilisés, étrangers en situation régulière mais précaire, véritables sans-papiers, ils se fondent dans le décor ordinaire du quotidien. Ils sont les salopettes et les tabliers qu’ils portent, anonymes derrière leurs contrats de travail abusifs, leurs identités factices et leurs employeurs fantômes.

A VOIR : LA VIDEO EDIFIANTE DE NOTRE INFILTRATION DANS LE RESEAU 

La grande enquête de Frédéric Loore

Environs de la gare du Midi à Bruxelles. Le soleil s’est arraché à la nuit depuis peu et la ville s’agite déjà dans le petit matin de juillet. À hauteur de la place Bara, trois rues forment un triangle inversé. Un îlot portugais en plein cœur de la capitale. Les portes des cafés sont encore fermées à cette heure-ci et leurs terrasses désertes. Ils ouvriront pour l’arrivée des premiers habitués. L’arôme des expressos se mélangera bientôt à la volupté des accents lusitaniens, lorsque les conversations chantantes s’échapperont de dessous les paravents tendus.

Combien sont-ils, ces descendants libérés des anciens esclaves qui ont peuplé le Brésil et qui, ironie de l’Histoire, renouent avec la condition de leurs ancêtres ? Un ballet de camionnettes en enfilade crée une agitation soudaine le long des boulevards. À tour de rôle, les véhicules embarquent des grappes d’hommes en tenue de travail qui font le pied de grue devant certaines enseignes. Dans ce quartier où règne une atmosphère de transit permanent, la scène s’intègre parfaitement à la toile de fond du quotidien. Personne ne semble intrigué par ce drôle de ramassage matinal, pas même les policiers qui sillonnent les parages.

(…)

LA SUITE DE CETTE GRANDE ENQUÊTE DANS NOTRE LONG FORMAT WEB – TROUS NOIRS DANS L’UNIVERS DU TRAVAIL

 

©DR

CIM Internet