Paris Match Belgique

Mathilde et Philippe, de retour auprès des sinistrés des inondations de juillet

Près de deux mois après l'incident. | © Belga

Actualités

La reine Mathilde et le roi des Belges Philippe se sont rendus, ce mercredi, dans les zones affectées par les terribles inondations de juillet. Une deuxième visite qui a beaucoup touché les sinistrés.

D’après un article Paris Match France de Dominique Bonnet

Un petit tour et puis s’en vont. Telle n’est pas du tout la philosophie du roi des Belges Philippe et de la reine Mathilde. Le 20 juillet dernier, tous deux s’étaient rendus sur les lieux des inondations d’une ampleur inédites qui avaient dévasté plusieurs communes de la région de Liège et causé la mort d’une quarantaine de personnes (à l’époque il y avait 31 morts recensés et 70 disparus). Un peu moins de deux mois plus tard, ce mercredi 15 septembre 2021, le couple royal était de retour auprès des sinistrés. Un geste que ceux-ci ont fortement apprécié, comme on peut l’entendre dans un reportage sur ce déplacement royal réalisé par la RTBF.

©Belga

«Nous on pensait franchement qu’on était vraiment abandonnés et voilà, le fait que le roi ait une pensée pour nous, c’est magnifique» , a confié un homme sur le pas de sa porte au micro du média belge alors que le souverain de Belgique et sa femme étaient allés à la rencontre des habitants et commerçants dans le quartier d’Ensival à Verviers, après une réunion de travail à l’hôtel de ville. Tenue en présence de la ministre de l’Intérieur et du ministre-président de la Région wallonne, celle-ci leur a permis d’être informés de la situation actuelle et des actions en cours pour aider la population. «Le fait qu’il revienne une deuxième fois, ça veut dire qu’il veut travailler sur le long terme. Donc c’est plutôt des signes encourageants» , a estimé un autre. Le conjoint d’une coiffeuse, réinstallée dans un préfabriqué et qui a reçu avec sa famille la visite de la reine Mathilde, a déclaré, pour sa part: «En plus, elle nous a dit qu’ils reviendraient, qu’ils ne nous laissaient pas tomber. Entendre ça d’une famille royale, on pourrait croire que… mais voilà» .

©Belga

Le monarque et son épouse -qui portait un tailleur pantalon Natan à imprimé pied-de-poule noir et blanc- ont également discuté avec des représentants de la Croix-Rouge, de la Défense et du monde associatif. Puis, ils ont mis le cap sur Esneux, à une trentaine de kilomètres de là. Mathilde et Philippe y ont visité l’Athénée Royal. Ils souhaitaient voir comment cet établissement scolaire s’était préparé à la rentrée, alors qu’il avait été entièrement inondé.

©Belga
©Belga
CIM Internet