Paris Match Belgique

Pédophilie dans l’Église : L’argentier du Vatican accusé de délits d’agressions sexuelles

La cardinal George Pell, à gauche du pape. | © EPA/CARLO FERRARO

Actualités

Le plus haut responsable catholique d’Australie a été inculpé jeudi pour de multiples sévices sexuels sur enfants en Australie.

Le cardinal australien George Pell, figure importante du Vatican où il est à la tête du Secrétariat pour l’Economie, a été inculpé en Australie pour plusieurs « délits d’agressions sexuelles ». L’ecclésiastique de 76 ans devra se présenter à la « Cour des magistrats » de l’État du Victoria, à Melbourne, le 18 juillet, pour une audience d’introduction du dossier, a indiqué jeudi Shane Patton, commissaire adjoint de la police de l’État. Les avocats de George Pell ont été informés des charges jeudi.

Selon Shane Patton, le cardinal est concerné par « de multiples charges… et de multiples plaignants ». L’homme a toujours nié les accusations le visant, concernant des faits qui remontent à la période à laquelle il officiait en tant prêtre dans la ville de Ballarat, puis comme archevêque de Melbourne. En mai dernier, Pell avait démenti tout abus sexuel sur des enfants, après qu’un livre l’accusant de pédophilie, écrit par une journaliste d’investigation, avait fait scandale en Australie. Une enquête est ouverte à son sujet depuis juillet 2016. Dans ce cadre, il avait été interrogé en octobre par la police australienne, qui s’était déplacée au Vatican.

Lire aussi > Ashton Kutcher livre un combat de terrain contre la pédophilie

©EPA/PAUL MILLER – Georges Pell a déjà été accusé par le passé.

« Bien que ce ne soient encore que les premières heures de la matinée à Rome, le cardinal George Pell a été informé de la décision et de la mesure de la police de (l’État de) Victoria », indique l’archidiocèse de Melbourne dans un communiqué. « Il a de nouveau vigoureusement démenti les allégations ». Le prélat a indiqué qu’il rentrerait « dès que possible pour réhabiliter son nom », après avoir reçu le feu vert de ses médecins. « Il a dit qu’il avait hâte d’être devant le tribunal où il rejettera vigoureusement les accusations », indique le communiqué.

Avec Belga

CIM Internet