Paris Match Belgique

Une organisation nord-coréenne veut que les États-Unis soient « battus à mort »

L'armée nord-coréenne, lors d'une célébration le 6 septembre 2017. | © AFP PHOTO / Kim Won-Jin

Actualités

La Corée du Nord lance régulièrement des menaces dramatiques contre les États-Unis et leurs alliés sans les mettre à exécution.

Une organisation nord-coréenne a demandé ce jeudi 14 septembre que les États-Unis soient « battus à mort » pour avoir initié l’adoption à l’ONU d’une huitième série de sanctions contre Pyongyang, ajoutant que leur allié japonais devait être « coulé dans la mer ».

Représailles

Après le sixième essai nucléaire nord-coréen du 3 septembre, le Conseil de sécurité a infligé à l’unanimité ce lundi 11 septembre une nouvelle volée de sanctions à la Corée du Nord, dont notamment un embargo sur les exportations de gaz vers ce pays. Un porte-parole du Comité Corée de la paix en Asie-Pacifique (CCPAP) a dénoncé une « résolution de sanctions odieuse » et affirmé que les appels se multipliaient au Nord en faveur de représailles fortes contre les États-Unis et leurs alliés.

Lire aussi > Corée du Nord : la menace de la guerre

« L’armée et le peuple de la Corée du Nord demandent unanimement que les Yankees, les principaux coupables ayant concocté la ‘résolution de sanctions’ soient battus à mort à coups de bâton comme le méritent les chiens enragés », a-t-il dit dans un communiqué publié par l’agence officielle KCNA.

Énième menace

La Corée du Nord lance régulièrement des menaces dramatiques contre les États-Unis et leurs alliés sans les mettre à exécution.

Il est temps d’annihiler les agresseurs impérialistes américains. Condamnons le continent américain aux cendres et à l’obscurité.

Lire aussi > Sanctions contre la Corée du Nord : une de plus ou une de moins…

D’après le ministère sud-coréen de l’Unification, le CCPAP est une « fenêtre pour l’amélioration des relations avec des pays comme les États-Unis et le Japon » et « fait campagne pour changer l’image négative de la Corée du Nord ».

– Avec Belga

CIM Internet