Paris Match Belgique

Ikea rachète le Uber des bricoleurs

Le géant suédois ouvre ses portes à l'économie du partage. | © BELGA PHOTO THIERRY ROGE

Actualités

Le roi de l’ameublement vient de s’offrir TaskRabbit, une plateforme qui permet à ses clients de dénicher un bricoleur amateur.

Si monter une étagère Ikea est relativement simple, d’autres tâches nécessitent parfois la présence d’un bon bricoleur. La marque suédoise a décidé de mettre la main sur TaskRabbit. Cette startup américaine met en contact les bricoleurs du dimanche et ceux qui sont moins manuels. Avec cette acquisition, Ikea intègre donc la notion d’économie collaborative à l’image d’Uber.

Ikea innove son service client

Avec l’acquisition de TaskRabbit, Ikea entend améliorer son service client. Tout le monde n’a pas l’envie ou le temps d’assembler son lit flambant neuf au nom imprononçable. Les clients pourraient désormais demander un coup de main directement en caisse, en obtenant les services d’un « Tasker ». « Dans un secteur de la distribution qui change rapidement, nous nous efforçons continuellement de développer des produits et des services nouveaux et améliorés pour rendre la vie de nos clients un peu plus facile », a ainsi déclaré Jesper Brodin, président-directeur général d’Ikea Group.

Pour l’instant, les services de la startup sont disponibles uniquement aux États-Unis et à Londres.

CIM Internet