Paris Match Belgique

Les sept métiers qui ont le plus d’avenir en Belgique

métier avenir

Malgré l'automatisation en vue, de nombreux métiers nécessiteront toujours de l'humain. | © Flickr/Rilee Yandt

Economie

Le monde évolue et les métiers aussi. Le célèbre site d’offres d’emplois Indeed a livré un classement des métiers d’avenir en Belgique, selon ses observations.

Pour certains domaines, la recherche d’emplois est bien plus simple que d’autres. Si les robots risquent de remplacer une partie des métiers – sept métiers sont les les plus menacés -, il est possible de suivre cette évolution. En analysant ses données et les compétences les plus demandées, le site d’offres d’emploi Indeed a pu dévoiler les sept métiers qui ont le plus d’avenir en Belgique. Automatisation oblige, le site révèle que les domaines les plus prometteurs sont ceux qui accompagnent et complètent le travail des machines ou encore ceux qui demandent des compétences humaines irremplaçables.

Lire aussi > La moitié de l’emploi wallon menacée par les robots

Expert en cybersécurité

Sans surprise. Alors que les cyberattaques se multiplient, la Belgique, sans grande défense, est encore trop souvent visée. En employant des experts en cybersécurité, les employeurs veulent protéger davantage leur entreprise. La cybersécurité et la protection des données sont des priorités pour les entreprises belges, note Indeed. Conséquence : le nombre d’offres d’emploi dans la cybersécurité a augmenté de 86,4 % en 12 mois, et de 412,5 % en 24 mois.

Lire aussi > Le point sur la nouvelle cyberattaque mondiale

Scientifique des données

Autre profil plus pointu. La collecte et l’analyse de plus en plus d’informations vont de pair avec l’augmentation de la demande de scientifiques spécialisés dans les données. « Les professionnels qui combinent l’expertise technique et scientifique à la capacité d’extraire des informations importantes à partir de grandes quantités de données sont très recherchés », explique Indeed. Mais les travailleurs semblent être conscients de cette évolution : les recherches d’un emploi dans les sciences de l’information ont augmenté de près de 75 % au cours des 12 derniers mois.

Professionnels de la santé

Avec une espérance de vie en constante augmentation, le domaine de la santé est à la recherche de nouvelles recrues pour faire face à ce nouveau défi, le vieillissement de la population. Selon l’administration belge, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans passera de 2 093 725 en 2017 à 3 200 221 en 2060. 

Lire aussi > Une pénurie de médecins généralistes d’ici 20 ans

Les soins infirmiers ne pourront être remplacés par des machines car ils nécessitent des compétences sociales et de communication très fortes, du dévouement et de la patience.

médecine
AFP PHOTO / RODGER BOSCH

Marketing, design et communication

Les robots ne peuvent pas (encore) avoir des idées novatrices et créatives. Les métiers s’y rapportant comme le marketing numérique connaissent un succès croissant et continuera certainement sur cette lancée, en particulier sur les marchés prometteurs où il est encore sous-développé, précise Indeed.

Livraison et gestion logistique

Shopping en ligne, livraisons de plats à domicile… Les applications mobile se multiplient depuis quelques années. Mais les vélos et les voitures seront bientôt remplacer par des technologies émergentes telles que la livraison par drone, l’Internet des Objets et les véhicules autonomes. Mais technologie ne veut pas dire automatisation. L’humain sera toujours nécessaire pour comprendre et piloter les processus de livraison et de chaîne logistique complexes.

Lire aussi > Les (surprenantes) préférences alimentaires des Belges selon les régions

Ressources humaines

Une stratégie RH axée sur les données est déjà un élément important pour une entreprise à succès et jouera un rôle encore plus important à l’avenir. Selon Indeed, associer des compétences relationnelles à l’intelligence émotionnelle et à des logiciels et outils d’analyse serait la garantie d’une réussite dans ce domaine.

Travailleurs Gig

Ces travailleurs indépendants, flexibles et compétents, qui occupent un emploi de courte durée, seront récompensés. L’économie Gig, l’économie en plate-forme, gagne en popularité. Le site d’offres d’emploi constate qu’au cours des douze derniers mois, de plus en plus d’utilisateurs cherchent un travail flexible et à temps partiel. Et cette tendance devrait se poursuivre, puisque les travailleurs Gig sont principalement des millenials.

Mots-clés:
Belgique métier avenir
CIM Internet