Paris Match Belgique

Comment le boss d’Amazon est devenu l’homme le plus riche de l’Histoire

Jeff Bezos est définitivement entré dans l'Histoire | © Belga / AFP PHOTO / TOMMASO BODDI

Economie

Avec un patrimoine estimé à 105,1 milliards de dollars (quelque 88 milliards d’euros), Jeff Bezos, le fondateur et CEO d’Amazon, est devenu l’homme le plus riche de l’Histoire, selon un indice des milliardaires réalisé par l’agence de presse financière Bloomberg.

Ce titre appartenait jusqu’ici à Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft. En 1999, son patrimoine avait atteint un sommet, ce qui lui avait permis d’être le premier homme à franchir la barre des 100 milliards de dollars. L’Américain de 62 ans, dont les avoirs sont désormais évalués à 93,8 milliards de dollars, consacre une partie importante de sa fortune au financement de la Bill and Melinda Gates Foundation. Le patrimoine de Jeff Bezos a quant à lui profité récemment d’une hausse du cours de l’action Amazon, qui a pris 6,6% rien que depuis le début de cette année.

Lire aussi > Kylie Jenner, milliardaire dans 5 ans

En novembre dernier, Jeff Bezos est devenu le deuxième homme dans l’histoire de l’humanité à franchir l’inaccessible frontière des 100 milliards de dollars de fortune. Rien que sur l’espace du Black Friday et du Cyber Monday, ces deux journées de soldes qui entourent Thanksgiving, Jeff Bezos a gagné 2,4 milliards de dollars cette année. Plutôt incroyable pour un site qui ne vendait que des livres et des CD’s à son lancement. Et une belle revanche sur la vie pour celui qui a été abandonné enfant par son père. Doté d’un diplôme en informatique de la prestigieuse université de Stanford, Jeff Bezos a d’abord intégré Wall Street avant de lancer sa propre entreprise de commerce électronique en 1994.

Ruée vers l’or

La clé de son succès commercial ? Privilégier plusieurs sources pour ses produits plutôt qu’une stratégie d’affiliation unique, ce qui permet à Amazon d’offrir des prix extrêmement compétitifs et d’espérer vendre plus que la concurrence. Nommé personnalité de l’année par le magazine Time dès 1999 déjà, Jeff Bezos a du faire face au scepticisme de ces actionnaires après l’entrée en bourse d’Amazon en 1997. Alors que ces derniers voulaient du profit rapidement, l’entrepreneur, lui, ne comptait pas réaliser de profits avant 5 ans, ce qu’il a finalement fait au dernier trimestre de 2001, avec 1 centime par action. Ce qui se targuait autrefois d’être la plus grande librairie en ligne est aujourd’hui extrêmement diversifié, avec la création d’un téléphone ou encore d’un système de cloud pour le gouvernement américain. Une success-story aux débuts improbables. Ainsi que Jeff Bezos l’a en effet confié, il a créé Amazon pour « minimiser le regret qu’il aurait eu de ne pas avoir profité de la ruée vers l’or des débuts d’Internet ». Une ruée vers l’or dont il a aujourd’hui largement pris la tête.

CIM Internet