Paris Match Belgique

Chute des crypto-monnaies : les jumeaux Winklevoss ne sont plus milliardaires en bitcoin

Cameron et Tyler Winklevoss à New York, en mai 2017. | © BELGA/AFP PHOTO/ANGELA WEISS

Economie

Avec la chute des cours des crypto-monnaies, les jumeaux Winklevoss ont perdu leur titre de premiers milliardaires en bitcoin... et près de 800 millions de dollars.

 

Un titre et un demi-milliard en moins. Avec la chute des cours des crypto-monnaies, ces derniers jours, Cameron et Tyler Winklevoss ont vu leur investissement perdre de sa valeur : ils ne sont plus les premiers milliardaires en bitcoin, qu'ils étaient devenus le mois dernier lors de la flambée des cours. Bloomberg a fait les comptes : avec le passage sous la barre des 10 000 dollars l'unité pour la première fois depuis le 1er décembre, chaque frère a perdu 443 millions de dollars, soit 886 millions à eux deux. Cela représente une chute de 37% de leur fortune en un mois, mais rien n'indique que la chute n'est que passagère avant une nouvelle montée en flèche.

Lire aussi > La fièvre du bitcoin va "mal se terminer" selon le milliardaire Warren Buffet

Les jumeaux, très discrets, n'ont pas précisé s'ils avaient revendu leurs parts avant la chute de la valeur des bitcoin, note Business Insider. Mais le mois dernier, ils avaient expliqué à Bloomberg leur intention de tenir leur pari sur le long terme : « Nous pensons que le bitcoin peut concurrencer l'or. Nous pensons que ce n'est que le début. Nous allons nous accrocher », avait expliqué Cameron Winklevoss. Un raisonnement qu'il tient depuis des années, puisqu'en 2013, il avait raconté au New York Times les raisons de leur investissement : « Les gens disent que c'est un système de Ponzi, une bulle. Les gens ne veulent pas le prendre au sérieux. Mais à un moment, cela va changer pour devenir "les monnaies virtuelles sont là pour durer". Nous n'en sommes qu'aux premiers jours. [...] Cela fait quatre ans et on attend encore que l'on prouve qu'il ne s'agit pas d'une alternative viable aux monnaies fiduciaires. Nous pouvons avoir complètement tort, mais nous sommes curieux de voir jusqu'où ça va aller ».

À la tête d'une bourse d'échange de crypto-monnaies

Plus que de croire au bitcoin, les jumeaux Winklevoss ont foi en un tout nouveau système monétaire puisqu'ils ont créé une bourse d'échange de bitcoin et d'ether (une autre crypto-monnaie) basée à New York, promettant aux investisseurs que leur argent «sera autant en sécurité que sur [leur] compte en banque actuel».

Lire aussi > Cryptomonnaies : En Islande, dans une "ferme" de bitcoins

Les deux investisseurs, âgés de 36 ans, sont loin d'être des inconnus. Membres de l'équipe américaine d'aviron aux Jeux olympiques de Pékin, ils se sont fait connaître en poursuivant en justice Mark Zuckerberg, estimant qu'il avait volé leur idée de réseau social... et qu'il en avait développé Facebook. Après une bataille juridique, ils ont touché 20 millions de dollars et ont reçu 1,2 million d'actions dans l'entreprise, estimées en 2008 à 45 millions de dollars. C'est avec cet argent qu'ils ont investi dans le bitcoin, espérant en faire l'investissement ultime.

CIM Internet