Paris Match Belgique

Chamboulement dans la classification des hôtels de Bruxelles

Le classement par étoiles va faire son retour dans la capitale | © Facebook @ Steigenberger Wiltcher's

Economie

Le gouvernement bruxellois a donné son feu vert, jeudi, en première lecture à un projet d'ordonnance permettant de relancer l'attribution d'étoiles aux hébergements touristiques de la capitale.

Sont visés, non seulement les hôtels, mais aussi d'autres formules de type apparthotels, résidence de tourisme, campings, .... Selon le cabinet du ministre-président Rudi Vervoort, ne sont par contre pas concernés, les logements mis en location via Airbnb. Depuis la régionalisation de la compétence du tourisme en 2014, la Commission Communautaire française, jusqu'alors compétente, n'a plus délivré d'étoiles de classification de confort, ni procédé au contrôle des établissements déjà classés. Conséquence: comme celui d'une dizaine d'établissements hôteliers classés sous le régime flamand, le niveau de confort de 184 établissements, classés sous le régime de la Commission Communautaire française, n'est plus contrôlé. Les nouveaux établissements hôteliers créés depuis la régionalisation ne bénéficient pas d'un classement de confort, souhaité pour attirer le client, faute de légisation bruxelloise sur ce point.

Lire aussi > Immersion dans le quotidien fantastique des concierges de palaces bruxellois

Le gouvernement bruxellois veut mettre fin à cette situation. L'avant-projet d'ordonnance vise à instaurer, sur une base volontaire, à titre de service, la possibilité d'une classification selon les critères "hotelstars 2015". Ceux-ci ont été établis par l'Hotelstars Union, une organisation qui regroupe les associations d'hôtels, restaurants, et cafés en Europe et propose une classfication des hôtels uniformisée, sur base de directives et critères communs aux pays participants. Selon le gouvernement bruxellois, ces critères récents correspondent mieux à la réalité actuelle de l'activité d'hébergement touristique. La Flandre et la Wallonie y ont déjà adhéré.

Des étoiles pour les hôtels de la capitale

En Région-capitale, l'avant projet d'ordonnance qui doit encore franchir plusieurs étapes avant d'être adopté par le parlement prévoit des procédures d'octroi, de retrait, de révision de classement, commun à tous les établissements touristiques enregistrés dans une des catégories définies dans une ordonnance du 8 mai 2014. Une commission de recours de cinq membres sera mise en place en cas de contestation afin d'éclairer le gouvernement bruxellois qui devra trancher dans pareil cas. Les contrôles seront opérés par l'administration. Des sanctions ne sont envisagées que pour les cas d'usage frauduleux du classement opéré par la Région bruxelloise.

CIM Internet