Ikea ouvre un magasin cet été à Belgrade : 18 000 candidats pour 250 postes

Ikea ouvre un magasin cet été à Belgrade : 18 000 candidats pour 250 postes

Ikea est coutumier des mouvements d'enthousiasme populaire. | © Le géant suédois a l'habitude de susciter l'engouement populaire

Economie

Les candidats se pressent pour travailler à Ikea en Serbie: quelque 18.000 personnes ont déposé leur candidature pour les 250 emplois à pourvoir dans le magasin de Belgrade qui doit ouvrir cet été.

Les trois quarts des 17.775 candidatures ont été déposées par des Belgradois, ont précisé les responsables du géant suédois de l’ameublement, cités par l’agence serbe indépendante Beta. Le salaire moyen en Serbie est de 370 euros. Selon le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le taux de chômage en Serbie était de 19,7% en 2016, un taux qui monte à 44,2% parmi les jeunes.

Fermé pour cause de guerres balkaniques

Ikea avait ouvert un magasin à Belgrade au début des années 1990, mais l’avait fermé quand les guerres balkaniques avaient éclaté. Le nouveau magasin doit ouvrir cet été à une vingtaine de kilomètres au sud de Belgrade. Quelque 70 millions d’euros ont été investis et cinquante personnes ont déjà été recrutées.

Lire aussi : Matali Crasset x IKea #PS2017

 

Belga

341 magasins dans 28 pays

Le magasin de Belgrade sera le 341e du groupe Ikea, déjà présent dans 28 pays. Créé en 1947 par Ingvar Kamprad, Ikea est l’acronyme des premières lettres du nom de son fondateur, du nom de la ferme de ses parents (Elmtaryd) et du nom de son village (Agunnaryd). Connu pour ses fameuses boulettes mais aussi et surtout ses meubles en kit, Ikea amuse sa clientèle avec les noms farfelus de ces derniers.

Des noms de produits imprononçables

La plupart du temps imprononçables, les noms des produits Ikea répondent à une logique propre à l’entreprise, qui utilise les mêmes dénominations à travers le monde. Soit des références aux îles suédoises pour le mobilier de jardin (Äppläro, par exemple), des noms de plans d’eau suédois pour les articles de salle de bain et des prénoms typiques pour les autres meubles.

 

Belga

Sexiste, Ikea ?

Et les prénoms choisis contribuent à perpétuer certains clichés : ainsi, chemin de table, housse de coussin et torchon portent dans le catalogue des prénoms féminins, tandis que des prénoms masculins sont attribués aux bureaux et aux bibliothèques.

Lire aussi : Ikea publie un catalogue sans femmes pour les ultra-orthodoxes

Cap sur l’Inde

Des considérations de genre qui préoccupent probablement peu la direction du groupe, toujours plus puissant. A l’exception de l’Afrique, l’enseigne possède des magasins sur tous les continents. Prochain développement prévu : l’Inde, avec l’ouverture annoncée du premier magasin pour l’an prochain.

Mots-clés:
Ikea Serbie
CIM Internet