Il faudra 202 ans pour atteindre la parité au travail

Le rapport annuel sur la parité examine la situation dans quatre domaines: éducation, santé, politique et monde du travail. | © Tim Gouw / Unsplash

Economie

Si les différences salariales entre femmes et hommes ont un peu diminué en 2018, l’égalité est encore très loin.

Ce n’est pas pour demain. Si les inégalités de salaire entre hommes et femmes se sont légèrement réduites cette année par rapport à 2017, il faudra encore plus de 200 ans pour parvenir à la parité dans le monde du travail, révèle mardi un rapport du Forum économique mondial. L’étude, qui porte sur 149 pays, montre des améliorations en matière de salaires par rapport à l’an dernier. La représentation des femmes en politique est en revanche en baisse, tout comme leur accès à la santé et à l’éducation, selon le rapport.

Lire aussi > « D’abord allez faire des enfants » : Des femmes têtes de listes aux communales racontent

Au rythme actuel, les inégalités entre hommes et femmes, dans la plupart des domaines, ne seront pas éliminées avant au moins 108 ans. Et il faudra 202 ans pour réduire l’écart au travail, souligne l’étude. Le rapport annuel sur la parité examine la situation dans quatre domaines: éducation, santé, politique et monde du travail. Après des années de progrès constants en matière d’éducation, de santé et de représentation politique, la place des femmes a reculé dans ces trois domaines cette année, relève le Forum.

Lire aussi > Michelin au masculin : À la course aux étoiles, où sont les femmes ?

Dans le monde du travail, des progrès ont été enregistrés, mais pas de façon extraordinaire puisque l’écart entre les salaires est encore de près de 51%. Et la part des femmes dans les postes de direction s’élève désormais à 34% dans le monde. Mais l’étude montre qu’il y a désormais proportionnellement moins de femmes que d’hommes sur le marché du travail, en raison notamment de l’impact de l’automatisation sur des postes traditionnellement occupés par des femmes.

Avec Belga 

 

Mots-clés:
travail parité
CIM Internet