Paris Match Belgique

Voici pourquoi l’Arabie saoudite veut attirer les pop stars internationales

Il y a quelques jours, la star Nicki Minaj a annulé son unique concert en Arabie Saoudite. D'autres stars internationales s'y sont déjà produites. | © AFP

Economie

La BBC s’est penchée sur ce phénomène en progression. Le pays n’a jamais été au planning des grandes tournées des groupes et artistes mondialement connus. Mais cela change…

 

De nombreuses stars internationales comme Mariah Carey, Enrique Iglesias, les Black Eyed Peas, le rappeur Sean Paul ou encore les DJs David Guetta et Tiesto ont donné des concerts dans le royaume saoudien au cours des derniers mois. Cela aurait dû également être le cas de Nicki Minaj mais la chanteuse, sous pression, a finalement annulé son show. Il devait avoir lieu le 18 juillet. Les organisateurs de concerts en Arabie n’ont pas perdu de temps puisqu’ils annoncent désormais la venue du boys band sud-coréen BTS qui se produira à Riyadh en octobre prochain. Que cherche l’Arabie saoudite en essayant d’attirer toutes ces stars ?

En premier lieu, la BBC parle d’une volonté économique. Le royaume doit sa richesse et son développement au pétrole. Il en profite encore pleinement et pour des années encore. Mais, au niveau de l’économie mondiale et avec un prix du brut fluctuant, cette matière organique ne représente plus un soucre de revenus garantie. Le prince héritier Mohammad bin Salman veut réformer le pays sur le plan social et économique dans le cadre de son plan « Vision 2030 ». Des investissements extérieurs sont nécessaires pour poursuivre le développement. L’Arabie saoudite essaie de montrer au monde qu’elle est ouverte au monde des affaires en se montrant moderne lorsqu’elle permet à la « culture occidentale » de s’y exprimer.

Lire aussi > Ce que dit l’épisode de Netflix censuré par l’Arabie saoudite

© Amer HILABI / AFP

Voilà qui mène, toujours selon la BBC au second enjeu. Les autorités ont constaté que les Saoudiens voyagent beaucoup et lors de ces voyages à l’étranger consomment du divertissement en se rendant dans les salles de concert ou de cinéma. Il est important dès lors pour le pays de développer son industrie du divertissement pour capter cet argent sur le territoire national. Ainsi, de plus en plus de centres commerciaux et de salles de spectacle sont construites. De plus, de nombreux étrangers travaillent et vivent en Arabie qui peuvent également consommer ces services.

Lire aussi > Arabie saoudite : L’application pour surveiller les femmes que Apple et Google refusent de supprimer

Derrière cette volonté de mener au pas de charge l’Arabie vers la modernité, certaines associations comme Human Rights Watch remettent en perspective l’ampleur des changements en cours. Bien qu’elles aient été autorisées à conduire, les femmes se heurtent encore à plusieurs obstacles. Elles doivent toujours obtenir la permission d’un tuteur masculin – un mari, un père, un frère ou un fils – pour faire des choses ordinaires telles que voyager à l’étranger, obtenir un passeport, accéder aux soins de santé et même pouvoir travailler.

CIM Internet