Paris Match Belgique

in BW : Un partenaire dynamique

Au cœur du Parc Scientifique, le Centre Monnet accueille des entreprises dont l’activité nécessite des laboratoires et/ou qui sont tournées vers la recherche et le développement. | © DR

Contenu de marque Economie

in BW est le partenaire économique et environnemental de la Province du Brabant wallon. De la croissance économique à la gestion des eaux et des déchets, elle met son savoir-faire au service de la communauté et accompagne, depuis ses prémices, le développement de la cité universitaire.

 

À la tête d’in BW, Baudouin le Hardÿ de Beaulieu nous explique quelles sont les activités de cette intercommunale utile à la population et dynamique, tant parce qu’elle a déjà accompli que par ses projets futurs. Il explique : « Notre mission est à la fois économique et environnementale et nos actionnaires sont uniquement les Communes et la Province. Nous collaborons au développement économique en mettant des infrastructures au service des entreprises. Nous nous occupons de la gestion des déchets et de la gestion des eaux. Nous gérons également le crématorium de Champ de Court qui remplit pleinement sa fonction sociale en participant au deuil de nombreuses familles. »

Un pôle économique essentiel

L’une des missions principales d’in BW est de créer et de développer des parcs d’activités. Dans le cadre plus spécifique de Louvain-la-Neuve, elle est le partenaire historique de l’UCLouvain à qui 147 hectares de terrains ont été cédés lors de son déménagement en 1968. L’Université en est toujours propriétaire et cède une emphytéose à notre intercommunale. « Nous avons été chargés de créer les voiries et de mettre en place les infrastructures nécessaires sur ces terrains, notamment grâce aux subsides de la Région Wallonne. Contre le versement d’un loyer annuel, ils sont mis à la disposition de candidats occupants qui y construisent des bâtiments selon les normes imposées. Ces candidats doivent prouver qu’un volet important de leur activité est dédié à la recherche et au développement ».

Véritable terre d’accueil pour les entreprises innovantes, le Parc Scientifique de Louvain-la-Neuve est ainsi co-géré par l’intercommunale et l’Université. Il compte aujourd’hui 259 sociétés et génère plus de 6.560 emplois. « Tout ça a été inspiré par le modèle anglo-saxon qui fonctionne très bien. Aujourd’hui, on peut d’ailleurs parler d’une véritable success story, tant au niveau wallon qu’européen ! ». L’intercommunale réfléchit encore aux possibilités de développement économique dans le respect de l’activité agricole et de l’habitat de la région.

 

L’Einstein Business Center met à disposition des bureaux équipés avec services partagés à l’attention des petites entreprises, Spin-off, Start-up et indépendants à des conditions avantageuses.. ©DR

L’eau, source de vie

in BW est l’organisme d’assainissement agréé pour le Brabant wallon. « Épurer les eaux usées est une mission fondamentale. Dans le cadre de la pandémie actuelle, nous avons poussé très loin les études destinées à quantifier la résistance du virus dans les eaux usées. Nous nous devons d’être sûrs que l’eau que nous rejetons dans les rivières soit d’une qualité irréprochable ». De la pose du réseau d’égouttage et de collecte des eaux à la construction des stations d’épuration (dont celle de Louvain-la-Neuve), l’intercommunale assure pleinement cette mission environnementale et joue, aujourd’hui plus que jamais, un rôle sanitaire essentiel.

La préservation d’un environnement

En Brabant wallon, l’ambition a toujours été d’être autonome en matière de traitement des déchets. C’est le cas avec une capacité de traitement de 115.000 tonnes à l’unité de Valorisation Energétique de Virginal par an alors que la production de ces déchets ménagers avoisine les 85.000 tonnes. « Actuellement, in BW travaille sur un dossier de bio-méthanisation de la fraction fermentescible des déchets ménagers ainsi que sur un dossier qui concerne la production d’énergie renouvelable ». Vue d’en haut, Louvain-la-Neuve est aujourd’hui une ville tournée vers l’avenir où il fait bon vivre et nous sommes fiers d’y avoir participé.

 

Baudouin Le Hardy de Beaulieu, Directeur Général de l’in BW. ©DR
CIM Internet