Paris Match Belgique

Le loueur le plus demandé sur Airbnb empoche plus de 13 millions d’euros par an

Jackpot pour un loueur londonien | © Flickr @ Barnyz

Economie

Alors que les locaux s’indignent et que de plus en plus de villes prennent des mesures contre Airbnb, la plateforme de location reste un bon moyen d’arrondir ses fins de mois. Voire même, gagner extrêmement d’argent. 

C’est en effet le cas d’un loueur londonien, qui a vu ses différentes propriétés mises en location sur Airbnb lui rapporter pas moins de 13 680 907 euros en un an. Un sacré pactole, qui s’explique par le fait que ce magnat de l’immobilier propose 881 propriétés différentes à louer. Et il n’est pas le seul s’être servi d’Airbnb pour se construire un empire. En deuxième position du classement des personnes à qui la plateforme rapporte le plus, on retrouve ainsi un propriétaire de Bali, qui a gagné plus de 12 millions d’euros l’année passée grâce à la location de ses 508 propriétés. Selon les analystes de AirDNA, qui ont recueillis les données, 65% des hôtes Airbnb seraient des propriétaires individuels tandis que les 35 autres pourcents seraient composés de sociétés de management.

Jackpot à Bali

Et quitte à se lancer dans l’aventure et tenter d’augmenter ses revenus, autant bien choisir sa ville, certaines étant bien plus lucratives que d’autres pour les loueurs. En première position, on retrouve ainsi Bali, où les locations peuvent rapporter plus de 40 000 euros par an, suivie de Tokyo (38 250 euros par an), et Barcelone (31 348 euros). Contre toute attente, New-York n’atteint que la dixième place du classement, avec 21 518 euros par an, derrière des villes telles que Rome, Londres et Amsterdam.

CIM Internet