Paris Match Belgique

Vague de froid aux États-Unis : Donald Trump raille (encore) le réchauffement climatique

Le milliardaire de 71 ans s'est toujours montré sceptique sur le changement climatique, parlant même, avant d'être président, d'une "invention" de la Chine. | © Xinhua/Yin Bogu

Environnement

Le président américain Donald Trump a ironisé jeudi sur le réchauffement climatique, alors que le nord des États-Unis est balayé par une vague de froid extrême avec des températures jusqu’à -40°C.

« Dans l’est, cela pourrait être la veille du jour de l’an LA PLUS FROIDE jamais enregistrée. Peut-être qu’on pourrait utiliser un peu de ce bon vieux réchauffement climatique que notre pays, mais aucun autre pays, s’apprêtait à payer DES TRILLIONS DE DOLLARS pour s’en protéger. Couvrez-vous ! », a tweeté le président américain.

Lire aussi > Barack Obama plus « admiré » que Donal Trump aux États-Unis

Le réchauffement climatique ? Une « invention » de la Chine selon Trump

Le milliardaire de 71 ans s’est toujours montré sceptique sur le changement climatique, parlant même, avant d’être président, d’une « invention » de la Chine. Donald Trump a retiré les États-Unis de l’accord de Paris sur le climat estimant qu’il détruirait des emplois industriels. L’administration Trump a également retiré le changement climatique de la liste « des menaces » pour les États-Unis et relancé l’exploitation du charbon et des réserves jugées de gaz et d’huile de schiste sur des terres fédérales protégées.

(Avec Belga)

CIM Internet