Paris Match Belgique

Un demi-milliard pour sauver la Grande barrière de corail

Les récifs de coraux ont récemment fait face au plus grand épisode de blanchiment connu à ce jour. | © Pexels

Environnement

Pour sauver sa grande barrière de corail – et son industrie touristique – l’État australien va injecter un million de dollars dans la sauvegarde du récif. Le plus important investissement de son histoire.

Le gouvernement australien consacrera ces prochaines années 500 millions de dollars (312 millions d’euros) à la préservation de la grande barrière de corail, a fait savoir dimanche le ministre de l’Environnement Josh Frydenberg. « Il s’agit du plus gros investissement de l’histoire« , a-t-il précisé.

Lire aussi > La Grande barrière de corail, un trésor naturel à 37 milliards d’euros

M. Frydenberg a insisté dimanche sur l’importance du récif pour l’économie du pays, notamment sur le plan touristique. Quelque 64.000 emplois sont en effet directement liés au massif qui rapporterait chaque année 6,4 milliards de dollars (4 milliards d’euros) au pays.

©Pexels

L’argent permettra de préserver le récif, améliorer la qualité de l’eau et endiguer la prolifération de certaines étoiles de mer s’attaquant au corail. Des solutions pour rendre le corail plus résistant aux hautes températures et à la lumière sont également à l’étude.

Lire aussi > La solution prometteuse contre le blanchissement de la Grande Barrière de corail

Urgence sous-marine

La grande barrière australienne est le plus large récif corallien au monde. Il s’étend sur 345 000 kilomètres carrés au nord-est du littoral australien et est inscrit au patrimoine mondial depuis 1981. Le blanchissement du corail s’est toutefois accentué ces dernières années, entraînant la perte d’un tiers des coraux.

Avec Belga

CIM Internet