Paris Match Belgique

À Hawaï, 10 000 habitants fuient l’éruption du volcan Kilauea

Les locaux ont dû fuir les coulées de lave et des vapeurs de soufre signalées par l'agence américaine de géologie et sismologie (USGS). | © AFP PHOTO / Handout / Janice Wei

Environnement

Environ 10 000 habitants de Hawaï ont été invités à se réfugier après l’éruption du volcan Kilauea jeudi, intervenue après une série récente de tremblements de terre.

 

« Des vapeurs et de la lave se sont échappées par une fissure dans la zone de Mohala Street », écrivait ce jeudi la Défense civile hawaïenne sur Facebook. Un tremblement de terre suivi de nombreuses répliques a entraîné l’évacuation d’environ 10 000 habitants de Hawaï menacés par l’éruption du volcan Kilauea. Les locaux ont dû fuir les coulées de lave et des vapeurs de soufre signalées notamment par l’agence américaine de géologie et sismologie (USGS) sur le site volcanoes.usgs.gov. L’agence indiquait que « de nouvelles coulées de lave pourraient survenir sans qu’il soit possible de prédire ».

Lire aussi > Hawaii, paradis des surfeurs et des chrétiens fondamentalistes

Opérations de secours et centres d’urgence ont été mis en place afin d’accueillir les évacués, a indiqué le gouverneur David Ige sur Twitter. À 16 heures 45, heures locales, l’éruption s’est déclenchée suite à un séisme d’une magnitude 5 alors que plusieurs petits tremblements avaient lieu depuis lundi 30 avril.

Les zones en bas de la pente du en éruption risquent d’être inondées de lave.

Inondation de lave

Partagée sur les réseaux, une photo diffusée par les autorités hawaïennes montre un jet de cendres rosâtres jaillir du volcan et se dissiper sur les routes du sud-ouest du Puʻu ʻŌʻō. D’autres images montraient des rues bloquées par la police et une coulée de lave rougeoyante en train de progresser. Les autorités ont également prévenu que l’éruption pouvait contenir des « concentrations potentiellement létales de dioxyde de soufre », rapporte l’AFP. « Les zones en bas de la pente du (volcan) en éruption risquent d’être inondées de lave, particulièrement la zone générale de la sous-division du domaine de Leilani », ont-elles précisé tandis que de nouvelles fissures dans le sol sont apparues plus tard dans la journée.

Lire aussi > Le volcan Bárðarbunga est-il une réelle menace pour l’Europe ?

Le volcan Kilauea, sur l’île d’Hawaï, la plus grande de l’archipel du Pacifique, est l’un des plus actifs au monde. En 2018, le volcan fêtait ses 35 ans d’activité consécutifs.

CIM Internet