Paris Match Belgique

Hawaï : Après l’éruption du volcan Kilauea, il pleut des fils de verre

hawaï

Le cauchemar continue pour les habitants de Hawaï. | © AFP PHOTO / US Geological Survey/ J. Ozbolt, Hilo Civil Air Patrol /HO

Environnement

À Hawaï, l’éruption du volcan Kilauea a provoqué une pluie de « cheveux de Pélé », qui peuvent être dangereux pour les habitants.

Coulées de lave, fumées acides… Les conséquences de l’éruption du volcan Kilauea n’ont pas épargné les habitants de Hawaï, qui étaient plus de 10 000 à devoir fuir et se réfugier le 4 mai dernier. Mais le cauchemar ne semble pas encore fini. Un autre danger vient les menacer : des pluies de fils de verre, appelés « cheveux de Pélé », du nom de la déesse hawaïenne des volcans.

Lire aussi > À Hawaï, la lave du volcan Kilauea plonge dans l’océan et crée des fumées acides

Ces fils créés à partir de la lave en fusion et étendus sous l’action du vent sont extrêmement fins : ils mesurent, en moyenne, à peine 0,5 mm de diamètre et peuvent atteindre jusqu’à 2 mètres de long, précise Mashable. Portés par le vent, ils peuvent se disperser à des kilomètres vu leur légèreté.

Attention, danger

Ces « cheveux de Pélé » sont également dangereux. L’USGS, l’organisme américain qui surveille l’éruption, conseille les habitants de l’île de limiter tout contact avec ces particules « qui peuvent causer des irritations aux yeux et à la peau similaires aux cendres volcaniques ». Ces étranges fils pourraient également endommager le pare-brises des voitures. Les conducteurs sont donc priés de ne pas utiliser les essuies-glaces pour s’en débarrasser.

Lire aussi > Aux Philippines, l’éruption du volcan fait aussi des heureux

De nombreuses photos et vidéos de ce phénomène circulent sur les réseaux sociaux. Un habitant a même trouvé ces « cheveux de Pélé » dans le récupérateur d’eau placé sur le toit de sa maison, ainsi que « des larmes de Pélé ». Ces dernières sont des sortes de gouttes de lave solidifiées qui pendent au bout des fils. Un autre habitant de Pahoa a publié l’envergure du phénomène en précisant ses dangers. « Des éclats de verre volcanique pleuvent sur toute la ville. Ce type de lave est très tranchant et peut s’incruster dans vos poumons si vous le respirez. Les masques sont fortement recommandés », écrit-il sur Twitter.

CIM Internet