Paris Match Belgique

Transformer l'urine en eau potable, l'initiative écolo d'un festival belge

urine

Une bière, un coca et un verre d'urine, s'il vous plait. | © Unsplash/Martin Barak

Environnement

Pour sa 43e édition, le festival Dranouter va mettre en place un Ecovillage dans lequel se dérouleront plusieurs expérimentations, dont une plutôt étonnante : la conversion de l'urine en eau potable.

Si la plupart des festivals belges tentent encore de conscientiser leurs festivaliers à la réduction de leur empreinte écologique en triant leurs déchets, Dranouter va encore plus loin. Militant depuis longtemps pour l'environnement, le festival qui se déroule du 3 au 5 août en Flandre s'est engagé aux côtés de neuf autres festivals flamands pour Wave. "C'est un projet concret de durabilité qui implique moins de gaspillage, moins de transport et moins de consommation d'énergie" dans lequel les dix événements ont investi 40 000 euros, explique Het Laatste Nieuws.

Parmi les actions menées dans le cadre de ce programme, il y aura une expérimentation assez mémorable pour les festivaliers : l'urine sera transformée en eau potable. Selon les chercheurs Sebastiaan Derese et Giliam Agten de l'Université de Gand, "beaucoup de produits pharmaceutiques et d'engrais sécrétés peuvent être trouvés dans l'urine", ont-ils déclaré à HLN. "Nous avons l'intention de récupérer autant d'eau et d'engrais que possible avec le moins de matières premières possible. Une fois les engrais récupérés, nous transformons l'urine en eau potable".

Lire aussi > Un gadget pour (enfin) retrouver facilement ses amis en festival

festival
Unsplash/Stephen Arnold

Projet poncho

Alors qu'il s'agirait déjà de la première initiative de ce type, le festival ne s'arrête pas là. En plus de la conversion d'urine en eau potable, Dranouter compte également s'engager en faveur de l'électricité verte et pour la sensibilisation du public, mais il va également installer des éco-zones et lancer le projet poncho. "Pour ce dernier, les tentes abandonnées seront utilisées pour faire des ponchos", explique Jeroen Verdonck, membre du personnel du festival. "Nous nous concentrons principalement sur les déchets, la mobilité, la nourriture durable, l'énergie, l'eau et la sécurité", souligne-t-il.

En plus de ces initiatives écologiques, les organisateurs de Dranouter n'ont pas oublié l'aspect musical du festival : Jake Bugg, Angèle, Passenger et Selah Sue figurent parmi les artistes qui seront présents entre le 3 et 5 août prochains.

Mots-clés:
festival urine eau
CIM Internet