Paris Match Belgique

Seconde vie : Des chewing-gums transformés en baskets

baskets

Disponibles en noir ou en rose flash. | © Gumshoe

Environnement

Pour lutter contre la pollution des « gommes à mâcher », la ville d’Amsterdam en a fait des baskets.

Les chewing-gums, qui mettent entre 20 et 25 ans à se biodégrader, représentent après les mégots de cigarettes la deuxième source de pollution la plus importante au monde. Une fatalité ? Pas pour la ville d’Amsterdam, qui a décidé de s’associer aux entreprises GumDrop et ExplicitWater afin d’en faire… des chaussures.

Un déchet incroyablement utile

Disponibles en noir ou en rose flash, les Gumshoes ont une particularité: leurs semelles ont été fabriquées à partir du matériau « gum-tec ». Celui-ci est tiré de vieux chewing-gums grâce à une technique innovante mise au point par l’entreprise Gumtrop. Pour la fondatrice de cette compagnie innovante, Anna Bullus, le chewing-gum est un déchet « incroyablement utile ». Depuis 2009, elle recycle donc les gommes jetées afin qu’elles soient réutilisés dans l’industrie du plastique et du caoutchouc.

Lire aussi > Sneakers de luxe : Dans un atelier de « la capitale chinoise des contrefaçons »

Et la matière première ne manque pas aux Pays-Bas où plus de 1 500 tonnes de chewing-gums sont jetés chaque année. L’intérêt de l’initiative est double: elle sensibilise les citoyens à la façon dont ils se débarrassent des chewing-gums après que ceux-ci aient perdu leur goût, et elle diminue le coût important pour les municipalités qu’impose le décollage de ces derniers.

 

CIM Internet