Paris Match Belgique

Trump : Un calme olympien face au rapport alarmant sur le climat de l’ONU

Trump

La position climato-sceptique de Donald Trump n'est en rien nouvelle | © MANDEL NGAN / AFP

Environnement

Alors que le rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) sur la hausse alarmante des températures a provoqué une vague de réactions inquiètes, le président américain garde son calme, promettant de le « lire plus tard, certainement ». 

Beaucoup de sujets provoquent l’ire du président américain : un sportif de haut niveau qui se met à genoux lors de l’hymne nationale précédant un match au sommet, son candidat à la Cour suprême visé par des accusations d’agressions sexuelles, l’étiquette « Made in China », le programme nucléaire de l’Iran. Mais il existe une problématique devant laquelle le président reste de marbre : le réchauffement climatique. Alors que, ce lundi 7 octobre, la communauté internationale et les associations lisaient avec inquiétude le (résumé du) dernier rapport de 400 pages du GIEC appelant à prendre des mesures urgentes afin de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, Donald Trump a promis de le « lire plus tard ».

Lire aussi > Climat : « Les années à venir seront les plus déterminantes de notre histoire »

« Je peux vous montrer des rapports qui ne sont pas si bons »

Ce n’est donc pas demain la veille que l’administration américaine mettra en place des mesures supplémentaires pour lutter contre le réchauffement inquiétant de la planète. Ironiquement, le président américain se trouvait en Floride, un des États américains le plus sévèrement menacé par les changements climatiques, lorsque le rapport lui a été transmis. « Je veux voir qui l’a rédigé (…) car je peux vous montrer des rapports fabuleux, et je peux vous montrer des rapports qui ne sont pas si bons », a également déclaré ce mardi 9 octobre le milliardaire new-yorkais à des journalistes à la Maison Blanche, mettant déjà en doute les conclusions du groupe d’experts.

Lire aussi > Un million d’arbres plantés contre la politique anti-climat de Donald Trump

Dans ce rapport, les scientifiques exposent les nombreux impacts du réchauffement climatique déjà à l’œuvre, ainsi que la menace d’emballement au-delà de 1,5°C de réchauffement (par rapport aux niveaux pré-industriels) : vagues de chaleur, extinctions d’espèces, déstabilisation des calottes polaires – source de montée des océans sur le long terme.

Climato-sceptique

Trump
Un wagon à thème avec une caricature dépeignant le président américain Donald Trump brisant l’accord sur le climat avec un club de golf, exposé dans le cadre des préparatifs du défilé Rose Monday, Carnaval de Cologne en février © Andreas Arnold/dpa

La position résolument climato-sceptique de Donald Trump n’est en rien nouvelle, et son indifférence face aux menaces des experts climatiques peu suprenante. En aout 2017, les États-Unis ont quitté avec fracas l’accord de Paris, dans lequel 195 pays s’étaient engagés à limiter le réchauffement climatique à 1.5°. Donald Trump a également qualifié le réchauffement climatique d’ « intox », avec pour preuve le fait qu’il « avait neigé l’hiver ».  L’agence américaine pour la protection de l’environnement a également, sous la houlette du milliardaire américain, pris un tournant favorable aux entreprises, en allégeant les règles relatives aux gaz à effet de serre, et en annulant un plan d’Obama visant à limiter la pollution causée par les centrales au charbon.

Lire aussi > Ouragan Maria : Malgré près de 3 000 morts à Porto Rico, Trump vante « un succès méconnu »

« Je ne pense pas que l’administration s’intéresse de près ou de loin à tout ça », s’est désolé Andrew Dessler, expert climatique à l’université A & M du Texas, interrogé par The Guardian . « Ils veulent juste trouver un moyen de nous ignorer », a-t-il ajouté avant de conclure, pessimiste, que « garder le réchauffement en dessous de 1,5 °C sera très, très difficile. Il va falloir repenser la manière dont le monde est construit autour de nous et nous manquons d’imagination ».

CIM Internet