Paris Match Belgique

Namibie : Une vidéo de chasse à l’éléphant choque les internautes

namibie éléphants

Les deux hommes filmés en train d'abattre un éléphant en Namibie. | © DR.

Environnement

Une vidéo est ressortie des abysses du web. On y découvre une scène de chasse en Namibie. Attention, les images peuvent choquer.

En un week-end, elle a fait le tour du monde. Une vidéo sur laquelle on peut voir deux chasseurs abattre un éléphant a été partagée des centaines de milliers de fois sur la Toile. Sur les images, on voit deux hommes, armés de fusils de chasse, s’approcher à une dizaine de mètres d’un troupeau de pachydermes. Celui de droite montre à son partenaire quelle bête abattre avant de lui chuchoter : « Entre les yeux » puis « Touche-le ! ». Au premier coup de feu, visiblement raté, le troupeau prend peur et leur cible tente de fuir. « Tire encore ! », crie-t-il. Au deuxième coup, elle chute au sol. L’homme qui donnait les consignes inflige alors un coup fatal pour l’achever. Immédiatement, le troupeau se met à foncer droit sur eux, comprenant d’où venait le danger. Grâce à des cris, ils réussissent finalement à repousser les animaux.

Lire aussi > Face au braconnage, de plus en plus d’éléphants naissent sans défenses

La scène, filmée « il y a trois ou quatre ans », s’est déroulée dans la réserve de Nakabolelwa, en Namibie, selon Corné Kruger, un expert local de la chasse au très gros gibier qui s’est exprimé auprès de News24. « Je ne sais pas pourquoi [la vidéo] a refait surface », ajoute-t-il.

« Pas de respect »

Trop tard. Les images choquantes ont atteint des milliers d’internautes. « J’ai tellement pas de respect pour ces deux débiles qui abattent cet éléphant en rigolant. Et [je] suis tellement solidaire du troupeau quand ils chargent ces deux mêmes débiles juste après le meurtre », a commenté sur Twitter Emmanuel Foulon, assistant parlementaire français. « Regardez-les bien ces ‘écologistes de terrain’, des baudruches gonflées de suffisance qui tuent à distance un éléphant par ‘plaisir’ mais s’enfuient comme des pleutres dès qu’un autre s’approche », a quant à lui déclaré Pascal Durand, député européen Europe Écologie Ile-de-France et Hors de France.

Lire aussi > À Mayotte, les tortues menacées par le braconnage

Selon Corné Kruger, cette partie de chasse était légale et encadrée. « Il y a un petit quota d’éléphants dans la région et nous ne chassons que deux spécimens par an », précise-t-il. En dix ans, environ 110 000 éléphants d’Afrique ont été tués sur le continent africain, principalement à cause du braconnage, d’après les informations du magazine Wired, qui a consacré l’un de ses reportages à la riposte technologique des rangers face aux braconniers. Le massacre des rhinocéros africains a également explosé : en 2015, 1175 spécimens ont été décimés en Afrique du Sud, contre seulement 13 en 2007.

CIM Internet