Paris Match Belgique

Testez l’impact de votre consommation sur la biodiversité

Pollution

Un oiseau de mer côtiers à la recherche de nourriture le long d’une partie de la côte polluée de Dakar. | © EPA/NIC BOTHMA

Environnement

Quel est l’impact de notre consommation sur la biodiversité ? Pour sensibiliser les citoyens à cette question, le SPF Santé publique lance officiellement ce vendredi une grande enquête sous forme de quiz en ligne. Il fait partie intégrante de la campagne #BeBiodiversity, mise en place par la ministre fédérale de l’Environnement, Marie Christine Marghem.

 

Le déclin de la biodiversité – soit l’indispensable variété des formes de vie sur la planète – est un défi aussi important que le changement climatique. Alors que de nombreux rapports scientifiques tirent la sonnette d’alarme, « chaque geste compte, souligne le SPF Santé publique, insistant sur le fait que « Nous sommes tous responsables : citoyens, entreprises et autorités« . Pour sensibiliser les citoyens à cet enjeu, une enquête publique sous forme de quiz ludique et pédagogique, accessible sur le site https://maconsommation.bebiodiversity.be est en ligne jusqu’au 25 décembre. Le quizz plutôt, bien fait même si certaines questions manquent de nuance, est composé de neuf questions sur votre consommation quotidienne. À partir de vos réponses, vous vous verez attribuer un animal totem (phacochère – autruche – paresseux – hérisson et suricate). Ce test vous fera (probablement) l’effet d’une douche froide si vous pensez que vos efforts sont suffisant pour sauver la planète.

Lire aussi > Ce « crabe » pourrait vous sauver la vie … S’il ne disparaît pas

Prise de conscience

Abeille
© Sandy Millar / Unsplash

L’objectif est de faire prendre conscience au public de l’impact d’un seul acte de consommation sur les écosystèmes et les espèces qui les composent, et ce parfois à des millions de kilomètres de chez nous, souligne le SPF. La campagne #BeBiodiversity, lancée l’année dernière, s’adresse tout autant aux entreprises : « Le SPF Santé publique élabore en ce moment une plateforme web et réfléchit au développement d’outils spécifiques pour les aider à évaluer leur impact », explique Salima Kempenaer, du SPF Santé publique. Ils seront présentés en mars prochain lors de la Semaine de la Biodiversité. « Vu que 70% de notre ’empreinte biodiversité’ viennent de nos importations hors de l’Union européenne, un outil d’évaluation de l’impact de l’achat de matières premières sur la biodiversité est en réflexion », affirme par ailleurs Marie Christine Marghem.

Lire aussi > La vie marine sauvage est en train de disparaître

Dans quelques jours, la ministre s’envolera pour Sharm El Sheick, en Egypte, pour participer à la conférence des Nations unies sur la biodiversité. Celle-ci marquera le début des négociations en vue de l’adoption, à Pékin en 2020, d’un nouveau plan d’action de lutte contre la perte de la biodiversité à l’échelon mondial.

Avec Belga 

CIM Internet