Paris Match Belgique

Pour Donald Trump, « les océans sont tout petits »

Donald Trump

Le milliardaire new-yorkais dénigre l'état des lieux sur le climat publié par sa propre administration. | © Olivier Douliery/ABACAPRESS.COM

Environnement

Les déclarations aberrantes du président américain sur l’environnement commencent à être la norme. 

 

Encore une fois, les déclarations du président américain sur l’environnement font les gros titres. Plusieurs de ses tirades lors d’une interview avec le Washington Post sont devenues virales. Notons d’abord : « Un des problèmes des gens comme moi, c’est que nous avons de hauts niveaux d’intelligence, mais nous ne sommes pas nécessairement des croyants. Vous regardez notre air et notre eau, et en ce moment, ils ont atteint des records de propreté », ajoutant que l’air est au contraire sale « dans de nombreux endroits » notamment en Chine et en Russie (tiens tiens). La palme de l’absurde revenant à la phrase « Quand vous parlez d’atmosphère, les océans sont tout petits. Et ça souffle, ça voyage. Nous récupérons des milliers de tonnes d’ordures venues d’Asie sur nos plages ».

Lire aussi > Trump déclare avoir un « instinct naturel pour la science »

Climatosceptique

Ce n’est pas la première fois que le milliardaire new-yorkais, persuadé d’avoir un « instinct naturel pour la science » minimise le rôle de l’homme dans le changement climatique, en dépit des avertissements des scientifiques. Ayant retiré les États-Unis des accords de Paris au début de son mandat, il a récemment ignoré le rapport alarmiste du GIEC  ainsi que l’état des lieux sur le climat écrit par sa propre administration. Suite aux incendies ayant décimé la Californie, il avait uniquement mis en cause la mauvaise gestion des forêts. Suite au prochain épisode…

Trump « ne croit pas » à un rapport américain sur le changement climatique

CIM Internet