Paris Match Belgique

Oui, les licornes ont existé

Licorne de Sibérie

Nos ancêtres pourraient les avoir cotoyées ... | © Capture d'écran Twitter @NaturEvoEvo

Environnement

Les licornes ont existé, mais elles n’ont rien à voir avec le poney à corne multicolore dont les déclinaisons en porte-clés, peluches et autres accessoires font fureur en ce moment. 

 

La bonne nouvelle, annoncée par le Courrier International : les licornes sont réelles. La mauvaise : vous n’en verrez jamais. Elles ont effectivement disparu à l’ère glaciaire, il y a près de 36 000 ans. Le science les appelle Elasmotherium sibiricum, mais elles sont plus connues sous le nom de licornes de Sibérie, en raison de l’énorme corne se dressant sur leur front. Loin de la délicate créature mythique présente dans l’imaginaire collectif, les experts estiment que ces animaux, cousins des rhinocéros, faisaient plus de deux mètres de haut, quatre de large, pour un poids avoisinant les quatre tonnes.

Lire aussi > Aux origines de la fièvre allemande des licornes 

Extinction

Il y a encore quelques mois, les scientifiques pensaient que le Elasmotherium sibiricum avait disparu de la surface de la planète il y a plus de 200 000 ans. Mais des recherches récentes ont prouvé que les licornes de Sibérie parcouraient les steppes de Russie, du nord de la Chine, de Mongolie et du Kazakhstan il y a moins de 40 000 ans. Nos ancêtres pourraient donc les avoir cotoyées … jusqu’à ce que les températures se refroidissent drastiquement. Ces animaux se nourrissaient exclusivement d’herbe, et n’ont pas diversifié leur alimentation lorsque les prairies ont commencé à se raréfier. Ils n’auraient donc pas survécu la période glaciaire.

CIM Internet