Paris Match Belgique

Les Belges se bousculent à Bruxelles pour sauver le climat

claim the climate brussels

Certains parlent déjà d'une marche "historique". | © BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Environnement

En même temps que s’est ouverte la COP24 en Pologne, les Belges de Liège, Namur, Mons et d’autres provinces du plat pays se sont rassemblés au coeur de la capitale afin de marcher ensemble pour le climat.

 

« 13 degrés un 2 décembre… Un jour ‘parfait’ pour une mobilisation pour le climat. » Le tweet de la coprésidente d’Ecolo,‏ Zakia Khattabi, résume plutôt bien la situation. Ce dimanche, quelque 65 000 personnes (selon les premières estimations) ont bravé la pluie pour participer à la Marche pour le climat organisée à Bruxelles par Climate Express et Coalition Climat.

En même que s’est ouverte la 24e conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP24) à Katowice en Pologne, les Belges de Liège, Namur, Mons et autres provinces du plat pays se sont rassemblés au coeur de la capitale afin de marcher ensemble pour le climat. Si certains ont regretté le manque de dispositions prises par la SNCB en amont de cette importante mobilisation, d’autres ont salué l’offre d’un « green ticket » à 5 euros permettant de voyager sur l’ensemble du réseau ferroviaire ainsi que la gratuité de tout le réseau Stib offerte ce dimanche.

Pour une politique climatique plus ambitieuse

« Ce dimanche, la Coalition Climat et le Climate Express interpelleront nos dirigeants belges pour une politique climatique plus ambitieuse aux niveaux mondial, européen et national. Ils réclameront que le réchauffement soit limité à maximum 1,5°C, comme le veut l’accord de Paris », a expliqué le président de la Coalition Climat, Nicolas Van Nuffel. Pour les organisateurs, trop de promesses faites à Paris il y a trois ans doivent toujours être mises en pratique.

Lire aussi > « J’peux pas, j’ai climat »: Les célébrités belges se mobilisent

« Depuis 2014, les émissions de CO2 augmentent à nouveau en Belgique à cause d’un manque de courage politique et de coopération. Nous devons donc passer à la vitesse supérieure. De plus en plus de personnes font entendre ce message à haute voix », a-t-il ajouté.

La journée d’action nationale pour l’environnement a débuté ce dimanche à 13 heures à la gare du Nord à Bruxelles et se terminera vers 17 heures par un spectacle climatique prévu au parc du Cinquantenaire. Plusieurs événements annexes seront par ailleurs organisés dans diverses villes belges.

Avec Belga

CIM Internet