Paris Match Belgique

Le lendemain de la marche, le cabinet Marghem a séché une réunion nationale sur le climat

Marie-Christine Marghem

Marie-Christine Marghem, ministre de l'Énergie, de l'Environnement et du Développement durable. | © BELGA PHOTO THIERRY ROGE

Environnement

Et deux jours après un rassemblement citoyen exceptionnel, la Belgique se distancait des ambitions climatiques européennes. 

 

Lundi, le lendemain de la marche pour le climat, une réunion nationale dans le dossier climat s’est tenue sans représentant du cabinet de la ministre fédérale de l’Energie et de l’Environnement, Marie-Christine Marghem (MR), a appris Le Soir. La discussion, associant cabinets régionaux et fédéral, était destinée à finaliser le plan national énergie-climat (Pnec) que la Belgique doit remettre à la Commission européenne pour la fin de l’année.

Lire aussi > En dépit de l’appel de milliers de citoyens, la Belgique se dissocie des ambitions climatiques européennes

Présente lors d’une deuxième réunion

La réunion s’est tenue au cabinet de la ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvliege (CD&V) et a duré neuf heures. Mais, contrairement au représentant du cabinet Bellot (MR, Mobilité), le cabinet Marghem n ‘a pas fait le déplacement. Pourtant, lors de la précédente rencontre jeudi dernier, les différents protagonistes avaient insisté pour que le fédéral soit présent. Une nouvelle réunion s’est tenue mercredi, cette fois en présence du cabinet de la ministre Marghem.

Climat
Entre 65 000 et 75 000 personnes ont défilé dans les rues de Bruxelles ce dimanche 2 décember. Marie-Christine Marghem se trouvait parmi eux. ©  BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Avec Belga 

CIM Internet