Il y a un endroit où les ours polaires ne sont pas en danger

Il y a un endroit où les ours polaires ne sont pas en danger

Ours polaire

1999, mer de Tchouktches. | © EPA/GREENPEACE HO

Environnement & Animaux

Les ours de la mer des Tchouktches avoisinent les 3 000 individus et évoluent dans un milieu riche en ressources alimentaires.

 

Enfin une bonne nouvelle sur les ours polaires. Alors qu’ils sont devenus le symbole de la fonte des glaces et de la perte de la biodiversité liée au réchauffement climatique, une étude citée par le média Slate indique que ces derniers sont en pleine santé dans la mer des Tchouktches, située dans le cercle polaire Arctique entre la Sibérie et l’Alaska.

Lire aussi > Réchauffement climatique :l’ours polaire ne trouve plus assez de phoques pour se rassasier

Milieu riche en ressources alimentaires

« Ce travail représente une décennie de recherches et nous offre une première estimation de la quantité et de la condition de la sous-population de la mer des Tchouktches », explique Eric Regehr, biologiste et auteur principal de l’étude. Ses recherches ont révélé que l’endroit ne serait ni plus ni moins que le paradis des ours polaire. Alors qu’on a constaté que dans la région de l’Arctique, les phoques ne sont pas assez nombreux que pour combler les besoins énergétiques du mammifère, la mer des Tchouktches les comble en dépit de la fonte des glaces.

Lire aussi > Comment un ours polaire à l’agonie est devenu le symbole du réchauffement climatique

Il s’y trouve en effet une abondance de phoques et de carcasses de baleines. « C’est une zone très riche», commente Regehr, cité par Slate. «La mer des Tchouktches est globalement peu profonde, avec des eaux riches en nutriments en provenance du Pacifique. Ce qui se traduit par une productivité biologique élevée », ajoute-t-il.

CIM Internet