Paris Match Belgique

Roméo, la grenouille célibataire en voie d’extinction, a (enfin) trouvé sa Juliette

romeo juliette grenouille

En espérant que ce soit le coup de foudre ! | © BELGA/AFP

Environnement & Animaux

Les deux amphibiens aux yeux brillants devraient se rencontrer le 14 février prochain, jour de la Saint-Valentin.

 

Souvenez-vous. C’était en février dernier. Roméo, dernière grenouille de son espèce, recherchait une partenaire sur le site de rencontre Match.com. Pour la Saint-Valentin, l’organisme Global Wildlife Conservation s’était engagé à recueillir 15 000 dollars à travers une campagne visant à sauver le petit amphibien bolivien.

« Jamais marié auparavant. Enfants : non », pouvait-on lire sur le profil du mâle célibataire. « Je suis ici pour trouver ma moitié, comme vous. Sauf que ma situation est un peu plus… urgente. » En effet, depuis son arrivée au Museum d’histoire naturelle de Cochabamba en Bolivie, Roméo n’avait plus croisé le regard d’une femelle de son espèce, décimée par le réchauffement climatique, la pollution et les maladies. Ses gardiens s’étaient donc lancés dans l’exploration des cours d’eau boliviens afin de lui trouver rapidement une Juliette.

grenouille disparition juliette
Roméo a enfin trouvé sa Juliette. © Robin MOORE / Global Wildlife Conservation / AFP

Un premier rencard à la Saint-Valentin

Pari réussi pour les gardiens des grenouilles de Sehuencas de Bolivie. Roméo a enfin trouvé sa Juliette, ont annoncé les membres du Museum à l’AFP ce mardi. « Voilà dix ans que Roméo, la dernière grenouille aquatique de Sehuencas connue, ne connaît pas l’amour. Mais le sort de cet heureux célibataire est sur le point de changer radicalement », a déclaré la Global Wildlife Conservation dans un communiqué. La promise « a été découverte au cours d’une expédition dans les bois nuageux de Bolivie, dans une zone qui se trouve entre les localités de Pojo et Comarapa », a précisé le Museum de Cochabamba. En plus de Juliette, les scientifiques ont rapporté quatre autres spécimens, trois mâles et une femelle.

Lire aussi > Un site de rencontres recherche une partenaire pour une grenouille en voie d’extinction

Et le premier rendez-vous arrive à grands pas. Les deux amphibiens aux yeux brillants devraient se rencontrer le 14 février prochain, jour de la Saint-Valentin. « Pour reproduire les conditions naturelles, nous avons pris des mesures de température et de qualité de l’eau dans les cours d’eau », a confié la responsable du musée. « On veut s’assurer des conditions parfaites pour leur rendez-vous arrangé », a-t-elle ajouté, en espérant que ce soit « un coup de foudre ». Le cas échéant, les biologistes envisagent d’autres alternatives. De son côté, le GWC a annoncé qu’il travaillerait au côté du Museum ainsi qu’un laboratoire de l’université Macquarie de Sydney, en Australie, « afin de collecter et congeler le sperme de Roméo et les gamètes (sperme, ovules) des autres grenouilles pour tenter la fécondation in vitro ».

CIM Internet