Paris Match Belgique

La méthode « BISOU » pour moins consommer

consommer

Recycler, c'est bien. Moins consommer, c'est mieux. | © Unsplash/Rawpixel

Environnement & Animaux

Après la leçon de rangement de Marie Kondo, c’est maintenant de la méthode BISOU dont on parle. L’objectif est de moins consommer pour limiter ses déchets.

Par Elodie Métral

Le recyclage fait partie de nos vies depuis maintenant depuis plusieurs années, mais est-ce vraiment écologique ? Concernant le recyclage du verre, les chiffres divergent, mais il semblerait que cela nécessite seulement 25 % d’énergie en moins. Cependant, le recyclage permet tout de même de limiter le volume d’extraction de sable dans les carrières.

Depuis maintenant quelques années, la notion de zéro-déchet a émergé avec l’objectif de ne plus produire aucun déchet qui ne soit pas recyclable ou réutilisable. Aujourd’hui, c’est un autre concept qui souhaite s’attaquer à la quantité de déchets produits. Le « Precycling » (soit précyclage) veut réduire directement la quantité de déchets à recycler avant même qu’ils ne soient créés.

Lire aussi > Le bonheur par le vide, une leçon de rangement avec Marie Kondo

– B pour besoin : Éviter d’acheter des objets dont on n’a pas réellement besoin.
– I pour immédiat : S’abstenir d’acheter de manière compulsive et attendre quelques jours afin de s’assurer de l’utilité de l’objet.
– S pour semblable : Se demander si l’on possède déjà un produit ayant la même fonction.
– O pour origine : Vérifier l’origine du produit et les conditions de production (conditions de travail du producteur, production néfaste pour la santé ou pour l’environnement…).
– U pour utile : S’assurer que l’objet aura une réelle utilité, ou qu’il apportera un confort à son quotidien.

Autres conseils

La méthode BISOU n’est pas la seule pour limiter son empreinte écologique. D’autres conseils peuvent aussi être appliqués comme acheter en vrac, ne pas acheter des produits avec trop d’emballages, acheter de préférence des produits de seconde main, confectionner des produits (yaourt, pain, dentifrice…) ou privilégier des produits de qualité qui auront une longue durée de vie.
Un autre concept donc, en rapport avec ce dernier point, se répand de plus en plus. C’est celui du Repair Café. Votre poste radio ne fonctionne plus ? Pas besoin de le jeter, réparez-le ! Toujours dans l’idée de lutter contre le gaspillage, les Repair Café permettent de réparer les objets cassés, abîmés ou en panne. Les réparateurs sont des bénévoles et tout le monde peut apporter son objet défectueux, et apprendre en même temps à le réparer soi-même. Vous pouvez retrouver ici le Repair Café le plus près de chez vous.

CIM Internet