Paris Match Belgique

Marche pour le climat : La jeunesse belge a tapé dans l’oeil de Leonardo DiCaprio

Leonardo DiCaprio

L'acteur a rendu hommage aux jeunes belges sur sa page Instagram.

Environnement & Animaux

Fervent défenseur de l’environnement, Leonardo DiCaprio a rendu sur Instagram un bel hommages aux jeunes marcheurs belges pour le climat.

Le mouvement ne fait que grandir. Ils étaient encore plusieurs milliers à manifester dans les rues de Bruxelles, Liège, Namur ou encore Louvain ce jeudi 31 janvier. Qualifiés de « héros » par l’adolescente suédoise et figure mondiale du militantisme pour le climat Greta Thunberg, les jeunes belges qui brossent les cours chaque jeudi pour sauver le climat ont fait copieusement parler d’eux dans la presse internationale… Au point d’attirer l’attention d’une des stars les plus green d’Hollywood.

Soutien de marque

Samedi, Leonardo DiCaprio a posté un message en hommage à la jeunesse belge sur son compte Instagram. « En Belgique, des milliers d’adolescents ont pris part à une autre action contre le réchauffement climatique, ce jeudi, suivant d’autres protestations similaires ces dernières semaines », écrit l’acteur de 44 ans, partageant des photos de la dernière manifestation à Bruxelles.

Lire aussi > Leonardo DiCaprio : « Sauver la planète ou la détruire »

« Ils sont 30 000 à avoir abandonné leur classe pour marcher à Bruxelles, Liège et Louvain, certains était encore à l’école primaire. Un certain nombre d’enfants ont, également, manifesté devant le domicile de la ministre de l’environnement avant la marche », ajoute-t-il avant de s’enthousiasmer : « La manifestation a reçu le support de 3 000 universitaires et scientifiques déclarant que ‘les militants avaient absolument raison' ».

Lire aussi > Climat : Les jeunes peuvent-ils changer le monde ?

Militant de longue date pour la protection de l’environnement, Leonardo DiCaprio apporte tout son soutien au combat de Paul Nicklen, photographe et cofondateur de l’organisation SeaLegacy, en parallèle de sa fondation créée en 1998. Dans un article pour Paris Match publié en décembre dernier, la star de Titanic écrivait : « Je voue à la nature une admiration sans bornes (…) Que signifie au juste de vivre à une époque de changements sans précédent ? Cela signifie que nos décisions présentes feront pencher la balance entre deux options : sauver notre planète ou la détruire. »

CIM Internet