Naissance d’un éléphanteau d’Asie à Pairi Daiza [VIDÉO]

Naissance d’un éléphanteau d’Asie à Pairi Daiza [VIDÉO]

Zoo, éléphant

Pairi Daiza a posté aujourd'hui la photo du nouveau né sur Twitter. | © Pairi Daiza / Twitter

Environnement & Animaux

Les éléphants d’Asie font partie des espèces en danger. Leur population a été réduite de moitié sur les trois dernières générations.

Un éléphant d’Asie est né hier à 18h45, a communiqué le parc ce mercredi. La petite femelle et sa maman se portent bien. C’est la troisième naissance heureuse pour ces mammifères de Pairi Daiza. En 2016, Aye Chan May, la jeune mère, avait perdu un éléphanteau peu après sa venue au monde à cause d’une malformation congénitale. Le parc a posté aujourd’hui une vidéo de l’accouchement sur Twitter, une manière de présenter l’éléphanteau à leurs fans.

« La naissance a été assez rapide. Nos équipes étaient près de May vers 18h30 lorsque sont apparus les premiers signes d’une mise bas imminente » a expliqué Tim Bouts, directeur zoologique de Pairi Daiza. « Elle s’est mise debout rapidement. C’est un sentiment fantastique pour tous ceux qui s’engagent avec nos éléphants » s’est-il réjoui. May, âgée de 23 ans a déjà donné naissance à un autre bébé par le passé. Au zoo de Cologne, son ancienne résidence, elle a mis au monde Khing Yadanar Min, un mâle aujourd’hui âgé de 9 ans. Il vit actuellement à Heidelberg en Allemagne. Le papa de la nouvelle venue est Po Chi, âgé de 18 ans. Il est aussi le géniteur de Ta Wan, né en 2017 à Pairi Daiza.

Lire aussi > Les éléphants deviennent noctambules pour déjouer les braconniers

La petite rejoint les vingt autres membres de son espèce abrités dans « Le Jardin des Mondes », dans lequel un coin de sept hectares leur est réservé. Ils sont 19 animaux d’Asie et deux d’Afrique à y couler des jours heureux. Une autre naissance est prévue dans le courant de la saison.

Une espèce en danger

La liste rouge des espèces en danger de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) indique que les éléphants d’Asie ont vu leur population réduite de moitié sur les trois dernières générations. Il n’y aurait plus que 50 000 individus dans la nature, selon les responsables du parc.

Lire aussi > Face au braconnage, de plus en plus d’éléphants naissent sans défenses

Contrairement aux éléphants d’Afrique, la menace principale pour les éléphants d’Asie n’est pas le braconnage, mais la déforestation (même s’ils sont bien victimes de braconnage). Selon WWF, les éléphants d’Asie n’occupent plus que 15% de leur habitat d’origine.

CIM Internet