« Trashtag », le challenge qui fait du bien à la planète

« Trashtag », le challenge qui fait du bien à la planète

trashtag

Image d'illustration. | © Jonathan Gonzalez/Unsplash

Environnement & Animaux

Un nouveau défi viral encourage les gens à ramasser des déchets et à publier des images avant/après sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #Trashtag.

Exit l’aveuglant Bird Box Challenge, l’empoisonnant Tide Pod Challenge, le désespérant Cheese Challenge et l’inexistant Momo Challenge. Place enfin à un défi qui a du sens : le Trashtag Challenge. Contrairement aux challenges débiles ou dangereux pour les internautes, celui-ci est plutôt bénéfique puisqu’il s’agit de nettoyer un endroit public jonché de déchets et de publier le résultat sur les réseaux sociaux. Mais pas n’importe comment.

Le principe de ce défi qui fait du bien à la planète est plutôt simple : il suffit de prendre une photo du lieu pollué avant et après votre passage, en prenant bien soin de mettre en avant vos sacs poubelles bien remplis d’ordures. Enfin, il faut publier le montage avec le hashtag #Trashtag. Ainsi, la planète vous dira merci, et votre égo aussi.

« Voici un challenge pour vous tous, les ados qui s’ennuient. Prenez une photo d’une zone qui a besoin d’être nettoyée ou entretenue, puis prenez une autre photo de vous ayant fait quelque chose à ce propos, et postez-la », publiait dimanche le compte Instagram The Scientist Facts, en s’adressant à ses plus de 943 000 abonnés.

Si le hashtag #Trashtag existe depuis 2015, sa popularité a explosé ces derniers jours grâce notamment à des publications comme celle du Scientist Facts.

CIM Internet