Paris Match Belgique

Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures ? Nous avons enfin la réponse

zèbre

Image d'illustration. | © Unsplash / Ron Dauphin

Environnement & Animaux

Les rayures blanches et noires permettraient aux zèbres de réguler leur température.

 

C’est une question que nous nous sommes tous posé étant enfant : pourquoi les zèbres ont-ils des rayures ? Une nouvelle étude publiée dans le Journal of Natural History (la revue scientifique du British Natural History Museum) apporte quelques éléments de réponse. Il semblerait que les rayures des zèbres servent à contrôler la température du corps.

Alison Cobb (ancienne technicienne en biologie) et son mari le Dr Stephen (zoologiste) ont mené cette étude en Afrique subsaharienne, où ils ont passé plusieurs années à diriger des projets de recherche et de développement environnemental. Pour ce faire, ils ont collecté des données sur deux zèbres vivants, un mâle et une femelle, ainsi que sur une peau de zèbre (d’un animal mort) au Kenya.

Les résultats montrent une différence de température entre les bandes noires et blanches qui augmente tout au long de la journée. Alors que sur les zèbres vivants, cette différence se stabilise (avec des rayures noires 12-15°C plus chaudes que les blanches), elle ne fait qu’augmenter sur la peau de zèbre, allant jusqu’à 16°C supplémentaires. Cela indique que les rayures font partie d’un mécanisme sous-jacent qui aide les zèbres à réguler leur température.

Lire aussi > Blacks Mambas : ces femmes qui traquent les braconniers

Un mécanisme de refroidissement complexe

Comme toutes les espèces de la famille des chevaux, les zèbres transpirent pour rester au frais. De récentes recherches révèlent que le passage de la sueur chez les chevaux de la peau à l’extrémité des poils est facilité par une protéine appelée « latherin » en anglais, également présente chez les zèbres. Cela rend la sueur mousseuse, ce qui augmente sa superficie et diminue sa tension de surface pour qu’elle s’évapore et empêche la surchauffe de l’animal, explique Science Daily.

Alison et Stephen Cobb ont également observé que les zèbres avaient la surprenante capacité à hérisser leurs poils sur leurs rayures noires tandis que ceux sur les bandes blanches restent plats. Les poils noirs aideraient ainsi au transfert de la chaleur de la peau jusqu’au poil durant la journée.

zèbre
Les zèbres peuvent hérisser leurs poils noirs, alors que ceux sur les bandes blanches restent plats. © Unsplash / Nick Fewings

En plus de leurs bandes noires et de leur transpiration, les auteurs de l’étude soulignent que les zèbres baissent la température de leur corps grâce à des petits courants de convection qui se créent entre les bandes.

Ces trois composantes – les mouvements d’air, la transpiration et le hérissement des poils – agissent ensemble comme un mécanisme qui permet aux zèbres d’évacuer la sueur de leur peau afin qu’elle puisse s’évaporer plus efficacement, et ainsi les aider à se rafraîchir. « La solution du zèbre concernant son équilibre thermique est plus intelligente, plus complexe et plus belle que nous aurions pu imaginer », admire Alison Cobb. « Bien sûr, il y a encore beaucoup de travail à faire pour recueillir des preuves et bien comprendre comment les rayures aident les zèbres à contrôler la température, mais j’ai maintenant 85 ans, donc ce sera aux autres de le faire. »

CIM Internet