Paris Match Belgique

Quand deux fillettes s’attaquent aux géants du fast-food

fast food

Leur appel a été entendu par les deux entreprises. | © KAREN BLEIER / AFP

Environnement & Animaux

Âgées de 7 et 9 ans, deux soeurs britanniques sensibles à la cause environnementale ont lancé, avec l’aide de leur mère, une pétition contre les jouets en plastique dans les fast-foods. Après leur passage à la télévision, cette dernière dépasse les 300 000 signatures.

« Nous voulons que Burger King et McDonald’s pensent à l’environnement et cessent de donner des jouets en plastique avec les menus enfants ». Ces mots sont ceux d’Ella et Caitlin, âgées respectivement de 9 et 7 ans. Attristées par la pollution plastique dans les océans, les deux soeurs britanniques ont voulu faire quelque chose pour l’environnement. Avec l’aide de leur mère, elles ont lancé une pétition pour demander aux deux géants du fast-food de modifier les figurines et autres cadeaux que les enfants reçoivent avec leur menu.

« Nous aimons aller manger chez Burger King et McDonald’s, mais les enfants ne jouent avec ces jouets en plastique que pendant quelques minutes avant de les jeter, de nuire aux animaux et de polluer la mer », expliquent les deux fillettes exigeant « que tout ce qu’ils nous donnent soit durable afin de pouvoir protéger la planète pour nous et pour les générations futures ».

Lire aussi > Un laboratoire imagine le fast-food durable du futur

Publiée il y a déjà huit mois, la pétition a connu récemment un boom de signatures, après le passage des deux sœurs dans l’émission « War on Plastic » sur la chaîne BBC One le 25 juin dernier indique Le Parisien. Grâce à ce coup de pouce, leur pétition a été signée aujourd’hui par près de 320 000 personnes. Au-delà des chaînes de fast-food, Ella et Caitlin s’attaquent à tous les jouets en plastique, même recyclés. « Nous voulons faire plus, il ne suffit plus de fabriquer des jouets en plastique recyclable. Les grandes et riches entreprises ne devraient pas fabriquer de jouets en plastique », assènent-elles.

La réponse des deux géants

Leur appel a été entendu par les deux entreprises. Un porte-parole de McDonald’s a assuré auprès du HuffPost que la chaîne s’était engagée à réduire le plastique. « Nous ne pouvons pas ignorer le bonheur que de nombreuses familles tirent de nos jouets Happy Meal et tout changement doit être soigneusement réfléchi », a-t-il déclaré, prévoyant tout de même de réduire de 60 % le nombre de jouets en plastique dur distribués dans les six prochains mois. Selon 20 Minutes, ils seraient remplacés par des livres, des jeux de société ou des objets en d’autres matières.

Même réponse en demi-teinte de la part de Burger King. Son porte-parole a fait savoir que la société expérimentait actuellement la fin des jouets en cadeau dans un certain nombre de ses restaurants de la région des Midlands, au centre du pays. Tout en « travaillant au développement d’emballages et d’autres jouets plus écologiques car nous voulons que nos jeunes clients continuent à apprécier leur menu King Junior », explique le porte-parole, avant d’ajouter que l’objectif est de « mettre en place une solution permanente et plus durable d’ici 2020. » En attendant, Burger King salue l’initiative des deux fillettes. « Nous voudrions féliciter Ella et Caitlin pour leur initiative et sommes impatients de fournir d’autres mises à jour à mesure que nous progressons. »

CIM Internet