Paris Match Belgique

En Allemagne, la mise en scène puissante contre le réchauffement climatique [PHOTOS]

réchauffement climatique

Des manifestants réclamant des actions pour le climat en Allemagne. | © Christophe Gateau/dpa

Environnement & Animaux

Durant une manifestation à Cologne, en Allemagne, plusieurs jeunes ont simulé une pendaison, debout sur des blocs de glace. Une métaphore efficace contre le réchauffement climatique.

L’image est forte. En plein centre-ville de Cologne, en Allemagne, des passants ont certainement eu des frissons le 6 juillet dernier en observant la lente (et fausse) exécution de trois jeunes. Cordes au cou, ces trois étudiants de l’Académie de Design Ecosign, tous de noir vêtus, ont attendu leur sentence sur des blocs de glace en train de fondre. Avec cette performance métaphorique (et dangereuse), ils illustrent les conséquences dévastatrices du réchauffement climatique, notamment la fonte des glaces toujours plus rapide. Un message à la fois terrible et réel.

Lire aussi > Au Chili, le signe concret d’une accélération de la fonte d’un glacier

« Le temps presse »

« Le nombre de décès dus au changement climatique ne devrait pas être sous-estimée », lance le mouvement hollandais Extinction Rebellion, partageant sur Twitter une image de la performance allemande. « [Ce] nombre a tendance à augmenter avec l’élévation du niveau de la mer. Les vagues de chaleur et les sécheresses assèchent le pays et les incendies de forêt détruisent les moyens de subsistance. Même en Allemagne, l’eau menace de se raréfier », énumère-t-il avant d’ajouter : « Et il y a beaucoup d’autres raisons d’attirer l’attention sur l’injustice climatique ».

La plus grande menace de l’humanité

En 2014, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estimait que le changement climatique entraînerait environ 250 000 décès supplémentaires par an entre 2030 et 2050, dus à des facteurs tels que la malnutrition, le stress thermique et le paludisme. En examinant à nouveau sa recherche, le coauteur de l’étude Sir Andrew Haines a déclaré que notre santé était beaucoup plus vulnérable. Avec les déplacements de population et d’autres facteurs tels que les ressources alimentaires et l’augmentation de la chaleur qui limitera la productivité des agriculteurs dans les régions tropicales, l’impact est plus difficile à quantifier, confie l’épidémiologiste britannique. En raison des seules pénuries alimentaires liées au changement climatique, le monde pourrait connaître une augmentation nette de 529 000 décès d’adultes d’ici 2050, indique le rapport cité par CNN. Les changements climatiques pourraient plonger 100 millions de personnes dans l’extrême pauvreté d’ici 2030, les rendant plus vulnérables aux problèmes de santé. Pour Sir Andrew Haines, le changement climatique est « la plus grande menace environnementale à laquelle est confrontée l’humanité ».

CIM Internet