Paris Match Belgique

Louer un chien pour une journée, une fausse bonne idée de plus en plus populaire

Image d'illustration. | © Unsplash

Environnement & Animaux

Envie de passer une journée avec un compagnon à quatre pattes ? C’est désormais possible grâce à Dogtime Community, un site web qui permet de louer un chien pour une courte durée. Si cela est tentant, cela mérite aussi réflexion… 

À Montréal, Dogtime Community propose désormais une sélection de plus de 200 chiens, disponibles dans la région pour une petite balade ou toute autre occasion. Une fois sur le site, l’utilisateur peut consulter les profils des différents chiens. On y trouve une petite description du toutou, ainsi que des photos et quelques renseignements utiles sur sa personnalité.

Des règles strictes

Tous les chiens sont proposés par leur propriétaire, désireux de permettre à d’autres de profiter de la compagnie de leur animal. Il pourra évidemment rester avec le chien, ou non, selon son choix. Toutes les raisons sont bonnes pour avoir recours à ce service. Certains opteront pour une simple promenade, d’autres convieront un chien à leur soirée ou fête d’anniversaire, pour égayer l’événement. Pour d’autres encore, passer un moment avec le meilleur ami de l’homme peut avoir des vertus déstressantes ou thérapeutiques.

 

View this post on Instagram

 

Happy Father’s Day! #fathersday #happyfathersday

A post shared by Dogtime Community (@dogtimecommunity) on

 

View this post on Instagram

 

Today we had a proposal with 6 dogs from the community… and she said yes! #wedding #proposal #dogtimecommunity #dogs #toronto

A post shared by Dogtime Community (@dogtimecommunity) on

Bien entendu, Dogtime Community prendrait toutes les mesures nécessaires pour encadrer ce service, nous dit Belga ce 2 août. Une série de règles doivent être rigoureusement suivies par les utilisateurs, dans le respect des chiens et de leurs propriétaires. Le service est disponible dans d’autres villes, comme Paris ou Londres. Peut-être le sera-t-il un jour chez nous ? En attendant, on peut suivre les aventures des différents chiens et de leur « locataires » d’un jour sur le compte Instagram de Dogtime Community.

Lire aussi > Indécence : Une start-up américaine loue des chiots et des chatons à la journée 

En novembre, dernier Rescue Time, une start-up américaine qui propose un service similaire, était fortement décriée. Là, chiens (et chats) n’appartiennent pas à des particuliers, mais sont laissés dans des familles d’accueil hors des périodes de « location ». Une étrange manière d’enrager à l’adoption. À l’époque, Georgia SPCA, un refuge pour animaux, rappelait à juste titre que les animaux domestiques ne réagissent pas toujours bien aux changements : il faudrait au minimum une ou deux semaines pour qu’un chat ou un chien s’adapte à son nouveau foyer, voire des mois pour certains. Ces adorables boules de poils valent bien mieux que d’être considérées comme des produits de consommation rapide…

Avec Belga

CIM Internet